La publicité Facebook : M.A.D. l’a testée pour vous !

J’avais testé pour vous la publicité Instagram mais je n’avais pas encore pris le temps de tester la publicité Facebook. Heureusement M.A.D. l’a fait pour vous !

M.A.D. est l’auteur de La Légende des Ombres, une saga ambitieuse et alléchante, dont le premier tome est sorti le 28 août. Fin octobre, M.A.D. a lancé une campagne de publicité Facebook et il a accepté très gentiment de partager avec nous les résultats.

la légende des ombres

Couverture de La Légende des Ombres, de M.A.D.

Jupiter : Quand ton livre a-t-il été publié ?

M.A.D. : J’ai publié mon premier roman quelques semaines après le tien (le 26 août) et il s’agit de mon tout premier roman et c’est en quelque sorte une co-écriture entre 2 « moi » puisque j’ai commencé à l’écrire il y a 10 ans et que je l’ai repris cet été pour une ultime réécriture et sa publication.

Jupiter : Est-ce que tu peux nous en dire plus dessus ? Le résumé sur Amazon est très court mais alléchant 🙂

M.A.D. : Voici un bref résumé un peu plus développé que celui sur la quatrième de couverture :

 » Tout commence par la mort du héros. 

Après sa chute d’un immeuble, Matt se réveille dans Le Miroir, monde dans lequel les Humains se réincarnent sous la forme d’enfants de 4 ou 5 ans. Seulement voilà, Matt, lui, n’a pas changé d’apparence et à conserver sa mémoire…

Plongé dans un univers qui s’apparente à celui décrit dans ses anciens romans, Matt va devoir suivre une formation ardue pour maîtriser les runes et l’art du combat afin de devenir un Ombre et faire face aux Démons. 

La menace est réelle et plane aussi bien sur le Monde des Humains que sur celui des Ombres et des autres peuples du Miroir. »

Jupiter : Combien de ventes as-tu réalisées ?

M.A.D. : Je totalise actuellement 54 ventes (43 en physique et 11 en ebook) ainsi que quelques emprunts (de l’ordre de 4 fois la longueur de mon livre).

Jupiter : Pourquoi avoir choisi la publicité Facebook ?

M.A.D. : J’ai testé la publicité sur Facebook car malgré un bon démarrage, mon livre ne possède pas encore suffisamment de visibilité pour attirer naturellement de nouveaux lecteurs. Il a réussi à se hisser jusqu’à la 35ème position de ma catégorie (Fantasy/Epique) mais dès lors qu’il est sorti du top 100, le nombre de ventes journalières a pas mal chuté.

Je me suis rendu compte que l’algo d’Amazon valorisait beaucoup plus les ventes ebook que papier. Or, comme expliqué quelques lignes plus haut, 80% de mes ventes se font en physique.

Jupiter : Combien de followers as-tu sur ta page Facebook ?

M.A.D. : Ma page compte 132 abonnés.

Jupiter : Qu’est-ce que tu attendais de cette publicité ?

M.A.D. : Le but de ma publicité sur Facebook était donc de générer des ventes « ebook ». L’objectif était d’atteindre une dizaine de ventes « ebook » afin d’une part de remonter dans le classement Amazon et d’autre part de rembourser le coût de l’opération (20€).

Jupiter : Comment as-tu fait pour mettre en place cette publicité ?

M.A.D. : J’ai utilisé le gestionnaire de publicité pour ce test (pas la promotion rapide à partir d’un post existant). La première remarque est que le gestionnaire n’est pas très intuitif lorsqu’on débute sur cette plateforme mais avec un peu de patience et quelques recommandations lues sur différents blogs on finit par s’en sortir !

Jupiter : De quoi a-t-on besoin pour créer cette promotion à partir du gestionnaire de publicité ? Une photo ? Un texte ? Quels sont les pré-requis ?

M.A.D. : On peut utiliser un texte, une image (1200×628), un carrousel d’images et même une vidéo ! Pour ma part j’ai utilisé uniquement une image mais je me dis après coup que j’aurais dû l’accompagner d’un texte un peu plus explicite.

publicité facebook 2

Visuel utilisé par M.A.D. pour la publicité Facebook

Attention pour les images : Facebook analyse la quantité de texte présente dessus et celle-ci doit être inférieure à 20% de l’image. Autant dire que pour un livre le titre écrit en gros dépasse déjà ce quota. Il faut alors demander une « vérification manuelle » en cliquant sur un bouton.

Jupiter : Quels paramètres as-tu choisis pour cette publicité en termes de durée, d’audience, de budget… ? Ce sont les seuls paramètres sur lesquels on peut influer ou y en-a-t-il d’autres ? Y a-t-il des limites sur ces paramètres ?

M.A.D. : J’ai créé une publicité avec une audience assez restreinte pour obtenir un segment suffisamment qualifié pour être pertinent mais assez large pour que la pub soit diffusée pendant 7 jours (durée de mon test).

J’ai mis un budget de 20 euros en réglant le paramétrage de sorte à ce que ce budget soit réparti de manière plus ou moins homogène sur l’ensemble de la semaine (il est aussi possible de fixer un montant journalier).

Le ciblage sur Facebook est ultra fin. Tu retrouves tous les filtres « classiques » comme le lieu de résidence, l’âge, le sexe,…. Mais pour configurer ton audience l’atout principal est le filtrage sur les centres d’intérêts (lecture, fantasy, kindle,…) et le comportement (acheteur actif).

ciblage_fb

Ciblage utilisé par M.A.D.

Tu peux également lancer des campagnes avec des publicités simultanées pour faire de l’A/B testing mais je n’ai pas poussé jusque-là.

Jupiter : Quels sont les résultats de cette publicité Facebook ?

M.A.D. : Les résultats sont les suivants :

– 3343 impressions

– 2070 personnes touchées

– 65 clics sur le lien

– 3 clics sur « j’aime » de la publication

test_fb_1

Récapitulatif des résultats de la publicité de M.A.D.

Dans le même temps j’ai pu constater sur KDP l’achat de 2 ebooks, 1 livre papier et l’emprunt d’un livre (KU).

Je pense que l’exemplaire papier n’est pas dû à la publicité car les délais me semblent trop courts et je vois mal une personne commander un exemplaire papier d’un auteur totalement inconnu.

Je n’ai pas atteint l’objectif mais c’était avant tout une expérience pour comprendre le fonctionnement de la publicité sur Facebook.

test_fb_2

Impact sur les ventes et le nombre de pages lues durant la durée de la publicité de M.A.D.

Jupiter : Est-ce que tu referas de la publicité Facebook à l’avenir ?

M.A.D. : Je ne pense pas en refaire pour le moment.

Jupiter : Qu’as-tu déjà essayé comme moyens de promotion jusque-là ?

M.A.D. : Je n’avais encore jamais fait de promo payante mais je compte tester celle sur Instagram d’ici quelques temps.

Jupiter : Est-ce que toi-même, en tant qu’utilisateur, tu as déjà cliqué et acheté via de la publicité Facebook ?

M.A.D. : Il m’arrive de cliquer de temps en temps sur une publicité lorsqu’un produit me plaît vraiment mais je n’ai jamais acheté via une publicité Facebook pour l’instant.

Jupiter : Du coup, si tu n’as jamais cliqué (je n’ai jamais cliqué non plus par exemple), qu’est-ce qui fait que tu avais tout de même confiance dans la publicité Facebook pour t’aider dans tes ventes ?

M.A.D. : Je n’avais aucune certitude que les gens allaient cliquer puis acheter mon livre. Comme expliqué quelques lignes plus haut, c’était avant tout un test. Mais Facebook est la plus grosse plateforme publicitaire avec Google Adwords et elle me semblait être la plus adaptée pour la promotion d’un livre.

Jupiter : Tu as indiqué que tu faisais plus de ventes physiques qu’en ebooks. Par quel biais vends-tu tes romans physiques ? Est-ce que tu fais des salons ? Des séances de dédicace ? Car effectivement ton ratio ventes papier / ventes ebooks est très atypique et plutôt impressionnant ! Généralement c’est plutôt le contraire.

M.A.D. : Je suis à la tête d’un réseau de dealers de livres en banlieue. Non je plaisante, j’ai surtout un entourage qui a boosté le projet au lancement et qui a pas mal fait tourner l’information.

Pour l’instant je n’ai réalisé aucun salon ou séance de dédicaces car j’attendais d’avoir quelques retours avant de passer à la vitesse supérieure.

Jupiter : Et alors quelle est la prochaine étape pour passer à la vitesse supérieure ?

M.A.D. : Très bonne question ! Pour l’instant je suis encore dans une phase d’observations et de tests. Je vais essayer de nouveaux canaux de promotion et de diffusion (Instagram, salons, blogs, librairies…). Au moment où cet article sera publié je serai en train de tester la promotion « livre gratuit » du programme KDP Select d’Amazon (vous savez ce qu’il vous reste à faire si vous lisez ces lignes dès le premier jour 😉)

L’exercice de la promotion n’étant pas ma partie préférée de l’autoédition, je pense que je concentrerai mes efforts sur le canal le plus prometteur.

Je pourrai ensuite me consacrer pleinement à la suite de mon livre !

 

Merci infiniment à M.A.D. d’avoir accepté de partager les résultats de sa publicité Facebook !

Vous en savez maintenant plus sur ce type de publicité. Est-ce que vous allez vous y essayer vous aussi ? Est-ce que vous en avez déjà fait ? Avez-vous déjà testé d’autres formes de publicité avec succès ou non ? N’hésitez pas à me contacter pour qu’on en discute ou à laisser un commentaire ! Si vous avez des questions pour M.A.D., n’hésitez pas à également à les laisser en commentaire, je me ferai un plaisir de lui transmettre.

4 réflexions sur “La publicité Facebook : M.A.D. l’a testée pour vous !

  1. Christelle Lebailly dit :

    Article super intéressant comme d’habitude ! En plus, je me posais des questions sur la publicité Facebook pour vendre des livres donc c’est parfait.
    Les résultats de MAD sont vraiment intéressants, et donnent matière à réflexion ! Personnellement, je fais beaucoup de publicités payantes pour mes vidéos, et ça marche pas mal. Donc peut-être que les pubs Facebook ne fonctionnent que lorsqu’on offre un contenu, et pas lorsqu’on veut faire acheter ? Il me semble que les pubs Insta avaient bien marché pour toi Jupiter c’est ça ?

    Aimé par 1 personne

    • Jupiter Phaeton dit :

      Bonjour Christelle et merci pour ton message !
      J’ai vu passé tes publicités sur Instagram notamment, elles sont très bien d’ailleurs ! Je pense que tu soulèves un point très intéressant sur le contenu de la publicité : effectivement l’internaute a tendance à se dire que si c’est gratuit, autant qu’il y aille 🙂 Je ne suis donc pas étonnée que ça marche du tonnerre pour toi ! Bravo pour ton succès !
      La pub Instagram avait très bien marché pour moi effectivement, j’en ai refait pendant les vacances pour mon autre roman et ça a donné des résultats extras. Après c’est assez difficile de « suivre » quand il y a achat derrière puisque les personnes peuvent aussi enregistrer le titre et aller l’acheter depuis leur Kindle (ce qui est beaucoup plus pratique pour eux).

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s