Qu’est-ce que le succès ?

J’entends beaucoup de personnes parler de leur rêve de succès : celui d’être un écrivain à succès, un dessinateur à succès, un professeur de yoga à succès, un youtubeur à succès. Succès revient sans cesse dans les discussions et je me suis demandée alors : qu’est-ce que ça veut dire ?

Qu’en pense le Larousse ? Voici ses différentes interprétations du terme succès :

  • Résultat heureux obtenu dans une entreprise, un travail, une épreuve sportive, etc. : Ses efforts ont été couronnés de succès.
  • Faveur, audience accordée par le public : Un chanteur qui a du succès.
  • Fait de plaire à quelqu’un, de le séduire : Son charme lui a valu de nombreux succès.
  • Fait d’être réussi et de plaire à quelqu’un : Son rôti a eu du succès auprès de ses invités.
  • Œuvre littéraire, film, roman, etc., qui rencontre le faveur du public : Écouter le dernier succès du chanteur.

Il n’est nulle part fait mention que pour avoir du succès, il faut être riche et célèbre. Pourtant, quand j’entends des discussions, j’ai parfois l’impression que c’est l’image qui colle à la définition de succès. On réussit si on est riche et célèbre, parce qu’on essaye toujours de se mesurer au top du top. L’écrivain à succès rêve d’un destin à la JK Rowling, le dessinateur veut une carrière comme celle de Margaux Motin, le Youtubeur voudrait être comme Squeezie. Je caricature volontairement, bien sûr.

 

Je crois que le succès, ce n’est pas être riche et célèbre. Le succès se mesure en fonction de nous et des objectifs que nous nous sommes fixés. Il peut donc y avoir une infinité de succès différents. Quelqu’un pourrait vendre des milliers de livres et ne pas considérer ça comme un succès s’il n’a pas atteint son but, qui était peut-être de provoquer de l’émotion chez les personnes qui le liraient. A contrario, si le but de l’auteur était de vendre X mille exemplaires et qu’il a atteint son objectif, on pourrait considérer que c’est un succès.

Bien sûr que je vous souhaite à tous un succès à la JK Rowling mais je vois plusieurs points importants à souligner dans cette idée :

  • Un tel succès n’est pas forcément aisé à vivre : JK Rowling a été extrêmement médiatisée, des gens essayaient d’accéder aux données de son ordinateur avec l’espoir de pirater le dernier Harry Potter, elle ne pouvait pas sortir sans être suivie par des journalistes, sa vie a été passée au crible, rien n’a été laissé au hasard, des ragots ont circulé, des interprétations ont été faites de sa vie, des légendes sont nées uniquement de ce que les médias et les lecteurs racontaient. JK Rowling a suivi une thérapie pour prendre du recul par rapport à sa nouvelle notoriété oppressante dès le début du succès de Harry Potter. Elle parle même de l’aspect commercial notamment lié au film dans ces termes : « Cet aspect m’ennuie vraiment à mourir. […] Vraiment, il n’y a rien dans le côté commercial de mon travail que je ne refuserais de sacrifier en un claquement de doigts pour qu’on me laisse écrire deux petites heures de plus. Rien. Cela peut paraître affreusement ingrat, car les films m’ont rapporté des sommes incroyables et j’en suis très reconnaissante, mais ça ne m’intéresse pas. (J. K. Rowling) ».
  • Avez-vous besoin d’être plus riche que la reine d’Angleterre ? Quels sont vos projets qui nécessitent un apport financier ? Faites la liste, calculez combien vous devez gagner pour les accomplir. JK Rowling est milliardaire, est-ce que vous avez vraiment besoin de l’être pour réaliser ce que vous voulez ? Est-ce que vous avez besoin d’être millionnaire ? La plupart des rêves que nous avons sont accessibles sans avoir besoin d’engranger des fortunes.
  • Posez-vous la bonne question : faut-il viser le succès ou l’épanouissement ? Que vous faut-il pour être épanoui ? Les deux peuvent aller ensemble, bien sûr. Mais ne cherchez pas l’un au détriment de l’autre.

Je crois qu’il ne faut pas vivre en fonction du succès des autres. De la même manière que vous vous fixez vos propres objectifs, fixez vos propres succès. Ne vous comparez pas. Ne vous dites pas « je ne serai jamais comme JK Rowling » car c’est déjà une comparaison. Devinez quoi ? Personne ne sera jamais comme JK Rowling. Elle est unique. Peut-être qu’un jour, un auteur dépassera les records qu’elle a instaurés. Mais il ne sera pas comme JK Rowling, il ne sera pas celui qui a créé Harry Potter. Il sera différent. C’est très bien comme ça.

Nous y revenons toujours mais la véritable question qu’il faut se poser est la suivante : à quoi aspirez-vous réellement ? À vivre de vos revenus d’écrivain ? Très bien : calculez de combien vous avez besoin pour vivre, combien de livres vous devez vendre pour vous en sortir et fixez vos objectifs en fonction de ces chiffres. Peut-être que vous voulez simplement ouvrir les yeux à vos lecteurs sur un sujet en particulier ? Comment estimerez-vous que vous l’avez fait ? Quand plusieurs lecteurs vous auront contacté pour discuter du sujet en question avec vous ? Très bien, notez-le dans vos objectifs, allez à la rencontre de votre lectorat pour satisfaire cette envie de succès. Peut-être que ce que vous voulez, c’est divertir les gens : parfait ! Ou bien vous voulez partager votre expérience aux autres à travers vos écrits. Peut-être même que vous voulez qu’ils ressortent de votre lecture en ayant appris quelque chose.

Peu importe, c’est votre objectif, votre succès, c’est à vous de le définir. Est-ce que d’après vous les gens les plus épanouis sont les plus riches et les plus célèbres ? Est-ce que vous n’avez pas des exemples de personnes dans votre entourage qui semblent épanouies et qui pourtant ne font pas la une de Forbes Magazine et ne sont pas plus riches que la reine d’Angleterre ? Si, vous en avez, j’en suis sûre. Pourquoi sont-ils épanouis ? Posez-leur la question, apprenez d’eux. Il y a fort à parier qu’ils vivent en accord avec leur valeur, qu’ils font quelque chose qu’ils aiment, qu’ils connaissent les priorités de leur vie et qu’ils agissent en fonction de celles-ci.

Ils n’ont pas besoin de rêver du succès des autres parce qu’ils ont déjà su définir le leur. Ils alimentent ainsi le sentiment de satisfaction et de bonheur. Ils ont réussi, selon leurs propres critères. Ils ont du succès, selon leurs propres critères. Ils ont atteint leurs objectifs, selon leur propres critères. Ou peut-être sont-ils sur la route pour les atteindre. Pas besoin de rêver d’un succès à la JK Rowling quand on peut rêver de son succès, à son échelle, avec ses propres envies.

Rêvez à l’échelle qui vous plaît, la vôtre, celle que vous avez mise en place. Il n’y pas besoin de rêver d’avoir la vie et le succès de quelqu’un d’autre. Fixez-vous votre propre succès. Définissez ce que vous voulez dans votre vie. Et ensuite, voyez comment vous pouvez y parvenir :). Si vous vous sentez bien dans votre corps et dans votre esprit, le succès viendra.

Si vous voulez me parler de vos rêves et de vos aspirations, de votre vision du succès, n’hésitez pas à m’écrire !

 

Une réflexion sur “Qu’est-ce que le succès ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s