Bilan des ventes de janvier

Les chiffres de janvier sont arrivés ! Et comme vous le savez, tous les mois, je dissèque mes revenus dans un article et on analyse ensemble qu’est-ce qu’il s’est passé, pas juste pour le plaisir de vous dire « oh regardez combien j’ai gagné ! » parce que comme vous le savez, en France, parler de son salaire c’est mal vu. Je le fais parce que peu d’auteurs le font et que je pense que c’est important de vous montrer que oui, il y a des auto-édités qui gagnent leur vie avec leurs romans. Je ne suis pas la seule. Et j’espère que ça donnera de l’espoir à ceux qui veulent se lancer / hésitent à se lancer, parce qu’ils ont trop entendu « mais un auto-édité ça ne vend pas ». Je suis là pour vous dire que non, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Je fais partie des chanceuses qui s’en sortent et il n’y a aucune raison pour que ce ne soit pas votre cas si vous vous lancez. Alors oui, il y en a qui ne gagnent pas leur vie. Mais si vous partez perdants et que vous ne tentez pas votre chance, vous ne saurez jamais si ce sera votre cas ou non.

D’abord, premier point, lâchons le morceau tout de suite : en janvier, ça s’est moins bien passé que les mois précédents. Alors bon, entendons-nous, y a « moins bien » et « moins bien » (comment ça vous ne voyez aucune différence ? oui, moi non plus…).

En janvier, je n’avais pas sorti un seul roman depuis le 15 novembre, ma prochaine sortie est arrivée pour fin janvier, elle n’a donc pas beaucoup impacté les revenus de ce mois-ci mais plutôt ceux de février.

Du coup, c’était très intéressant de voir comment les ventes pouvaient s’essouffler, sans nouvelle sortie pour les relancer. Allez, je vous le dis : j’ai quand même gagné largement assez pour vivre, hein 🙂 Disséquons tout ça ensemble !

exemplaires et pages lues.PNG

Nombre d’exemplaires commandés et nombre de pages lues dans l’abonnement Kindle, par jour, en janvier 2019

Que voit-on sur ce beau graphique ? Eh bien : les ventes qui s’essoufflent pardi ! Mais bon, on voit aussi que ça continue malgré tout de se vendre, alors que par exemple, la sortie de La Dernière Empathe date du 3 août (et qu’elle a été jusqu’à la troisième place de la catégorie ebooks fantastiques pour adolescents en janvier), donc c’est bien normal qu’après six mois, les ventes commencent à retomber pour ce titre par exemple. On remarque que vers le 24 janvier, les ventes commencent à remonter : aaaaah mais oui Balasaï, mon dernier roman, est sorti dans ces eaux-là. Il faut un peu de temps pour que les courbes remontent, mais elles s’y mettent.

ventes ebooks par titre janvier

Ventes ebooks et nombre de pages lues dans l’abonnement Kindle, par titre, en janvier 2019

ventes papier par titre janvier

Ventes au format papier par titre en janvier 2019

Comme je vous le disais, La Dernière Empathe continue de vendre, dépassée légèrement par son tome 2, Le Loup de Stony Point, sorti mi-novembre 2018. La clef des portails s’essouffle un peu plus, ce qui est logique : le titre est sorti début octobre 2018 et il n’a pas encore eu son tome 2 pour relancer ses ventes. Balasaï est le titre fraîchement sorti à fin janvier, l’analyse de ses ventes sur une semaine de sortie ne sera pas pertinente, je vous épargne donc ça :).

En janvier, je comptabilise donc :

  • 532 ventes ebooks (contre 690 en décembre)
  • 540 716 pages lues dans l’abonnement Kindle, mes livres font environ 500 pages selon les critères Kindle, ce qui fait 1 081 livres lus en entier (contre 710 898 pages lues en décembre)
  • 75 ventes au format papier (contre 134 en décembre)

Ce qui nous fait 1 688 livres lus/achetés en janvier (contre 2 245 en décembre).

En termes d’euros, qu’est-ce que ça donne ?

revenus récap janvier.PNG

Récapitulatif des revenus de janvier 2019

Pour rappel, les revenus se gagnent par deux moyens dans mon cas :

  • les ventes (papier ou ebook)
  • les pages lues dans l’abonnement Kindle, la rémunération se fait en fonction du fonds mondial KDP, qui est intégralement reversé aux auteurs tous les mois, il est actuellement de 21 800 000 euros. KDP calcule le nombre de pages lues dans le mois dans l’abonnement et on touche le pourcentage de nos pages lues à nous, au sein du fonds. Donc si mon nombre de pages correspond à 0,001% du nombre de pages lues dans le mois dans l’abonnement, je toucherai 0,001% du fonds mondial KDP. En moyenne, le prix à la page est aux alentours de 0,0044€. Ce mois-ci, il était un peu plus bas : 0,0040€ environ. Ce qui signifie que les lecteurs ont beaucoup lu dans l’abonnement 🙂

En janvier, mes revenus s’élèvent à (en vous épargnant les conversions) environ 4 515 euros brut. Je précise brut, puisqu’il faut ensuite retirer les cotisations sociales (22%), il reste donc environ 3 520 euros et bien sûr il faut retirer l’impôt sur le revenu, qui n’est pas prélevé à la source en tant qu’auto-entrepreneur. Là, c’est en fonction de votre tranche d’imposition :).

Ça reste un revenu bien plus que suffisant pour vivre, selon mon rythme de vie en tous cas. Rappelez-vous, en me lançant, je m’étais fixée comme objectif de gagner 1 500 euros net par mois ! C’est aussi rassurant de voir que même s’il n’y a pas eu de sorties et que les ventes sont un peu retombées, le mois était quand même super !

2019 promet plein de nouvelles aventures, avec les sorties prévues, plusieurs projets que je vais lancer de mon côté, mais je vous parlerai de tout ça un peu plus tard, dans un article pour vous parler des projets 2019. Je vous prépare également le bilan des six mois, maintenant que je dispose de tous les chiffres. Alors combien est-ce que j’ai vendu en tout ? Quel titre s’en sort le mieux ? Vous le saurez la semaine prochaine !

 

Et pour jeter un coup d’œil aux bilans des ventes précédents, ça se passe par ici :

 

16 réflexions sur “Bilan des ventes de janvier

  1. Stéphane G de G dit :

    Merci de ta franchise, c’est super de voir que l’argent n’est pas tabou pour tout le monde. Moi aussi j’ai chuté en Janvier, ce qui ne m’inquiète nullement puisque j’ai un travail que j’aime. Balasai devrait bien se vendre, tu vas continuer à poursuivre tes rêves et j’en suis très content. Je suis fan des personnes franches, celles qui ne cachent pas leur magot sous un tas de mensonges, alors continue à nous faire aimer les auteurs indés. A bientot.

    Aimé par 1 personne

    • Jupiter Phaeton dit :

      Bonjour Stéphane, merci beaucoup pour ton message, ça me fait super plaisir 🙂 Je vais faire de mon mieux pour continuer comme ça 🙂 je te souhaite de bonnes ventes aussi, n’hésite pas à m’écrire sur mon email (disponible dans à propos) si tu veux qu’on parle de toi sur le blog un mercredi 🙂

      Aimé par 1 personne

      • Stéphane G de G dit :

        Merci de ta réponse. Oh non, ce que je publie est loin de tes thèmes et mes livres d’horreur sont à retravailler. Mais comme je travaille, c’est dur de se corriger ! Merci encore de ta transparence, de ta simplicité, tu es une auteure qui mérite sa réussite et je sens que tu es une bonne personne ! Voilà, à bientôt pour un prochain billet.

        Aimé par 1 personne

      • Jupiter Phaeton dit :

        Aaaaaah des livres d’horreur, bon je le reconnais, je suis une petite « flippette », incapable de lire un roman d’horreur ou de voir un film d’horreur tellement ça me fait peur ! Même en plein jour avec d’autres personnes hahaha. Mais tu ne veux pas en parler lors d’une interview ?

        Aimé par 1 personne

  2. Stéphane G de G dit :

    Ah aaaaaaahhhhhhh j’ai horreur des interviews, surtout que j’ai un cheveu sur la langue qui se voit aussi à l’écrit ! Merci, tu es vraiment super sympa et je te souhaite toute la réussite du monde, voir de l’univers !

    Aimé par 1 personne

  3. Stéphane G de G dit :

    Une dernière question : comment fais-tu pour écrire 300 pages par mois ? J’ai l’impression que tu publies plus vite que Luky Luke en personne ? A moins que tu aies écrit tes ouvrages ces dernières années ? Bon boost ! PS : trop tard, j’ai été chez le coiffeur !

    Aimé par 1 personne

    • Jupiter Phaeton dit :

      Hello Stéphane, on va finir par s’écrire par email ce sera peut-être plus simple que par commentaires interposés (mon email est dispo dans la page A propos si jamais tu as envie, pas d’obligations évidemment). Je parle de mes habitudes d’écriture dans un de mes articles mais l’organisation inexistante de mon blog fait que ce serait difficile de le retrouver à l’heure actuelle hahaha. Le seul ouvrage que j’ai écrit au cours des dernières années c’est la série Kacy Matthews, que je réécris tout de même vu que les manuscrits datent des années 2000. Je suis très disciplinée, je me donne des quotas d’écriture par jour et surtout, je fais ça à temps plein, c’est quand même bien plus plus facile que quand on a un job à côté. Je prépare une trame complète de chaque événement qui va se dérouler dans le livre puis je me lance dans l’écriture, à raison d’un minimum de 5 000 mots par jour. Je relis, j’envoie en correction et en bêta-lecture, ça revient chez moi, je relis la correction, je commande une épreuve, je relis encore et hop c’est publié. Il s’écoule deux mois entre le moment où je commence à écrire la trame et celui où il est publié sur Amazon. Mais pendant ces deux mois, il y a presque un mois entier où il est entre les mains d’autres personnes, ce qui me permet d’écrire le suivant pendant ce temps… un roulement au point 🙂 D’où le challenge 2019 de publier un roman par mois, pour l’instant je suis dans les clous jusqu’à avril, je viens de finir le manuscrit qui sera publié fin avril.

      Aimé par 1 personne

  4. Amandine dit :

    Intéressant, je ne connaissais pas du tout le système Kindle d’abonnement pour la rémunération ! Ton article fait plaisir, un coup dans la masse qui dit que seuls les auteurs sous contrat peuvent arriver à quelque chose… Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

    • Jupiter Phaeton dit :

      Bonjour Amandine, merci beaucoup pour ton message ! Je pense qu’Amazon a créé une plateforme assez extraordinaire pour les auto-édités et que c’est un sacré coup de pouce de pouvoir se lancer sur leur boutique !

      J'aime

  5. Stéphane G de G dit :

    Waouh, tu es impressionnante. Je ne vais pas t’embêter plus longtemps, il risquerait de manquer quelques signes à ton nouveau bouquin ! Merci de ta réponse exhaustive et de ta simplicité, change surtout pas. Mes amitiés littéraires. Stef.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s