Interview avec Audrey Bouquine, chroniqueuse aux… 240 livres lus par an !

C’était difficile pour moi de rédiger cette introduction parce qu’Audrey… Audrey c’est un petit bout de femme au cœur immense, au sourire qui déborde plus haut que ses joues, à la bonne humeur incroyable, qui est capable de vous remonter le moral en un claquement de doigts. C’est une personne forte et timide à la fois. Elle n’a pas de préjugés, elle se fait sa propre opinion et c’est pour ça que son avis est toujours pertinent sur les livres qu’elle lit. Elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense et je crois que toutes ces qualités font d’elle une grande chroniqueuse, qu’on gagne à suivre. Sans compter qu’elle dévore tellement d’ouvrages que vous pouvez être sûr que vous ne serez jamais à court de recommandations de sa part.

Alors oui, c’était difficile. J’avais peur de manquer de mots. Je voulais surtout vous dire qu’Audrey, c’est quelqu’un d’accessible, d’adorable, de bienveillant. Si vous ne la suivez pas encore, foncez trouver @audrey_bouquine sur Instagram. Audrey fait partie de ces rencontres incroyables qu’on peut faire sur Instagram. Alors, qu’est-ce que vous attendez ? Ouvrez l’appli ! 

 

Jupiter : Depuis combien de temps est-ce que tu lis ?

Audrey : Je ne me rappelle pas exactement, je lisais déjà avec plaisir au primaire mais je dirais que c’est vers 13-14 ans que je suis vraiment devenue accro.

Jupiter : Qu’est-ce qui t’a donné envie de lire ?

Audrey : La curiosité ! Ma maman est femme de chambre dans un hôtel, et lors des départs certains clients laissaient des livres, qu’elle ramenait à la maison. Un jour avec ma meilleure amie on en a ouvert un juste pour voir de quoi ça parlait, et on a pris goût à la lecture comme ça.

Jupiter : Quel est le premier livre que tu as lu ?

Audrey : Le premier livre qui me vient à l’esprit c’est « Le lapin en chocolat » de Maria Claret.

Jupiter : Combien de livres est ce que tu lis par an ?

Audrey : Très bonne question qui n’a pas de réponse. Je n’ai jamais compté mais je dois lire une vingtaine de livres par mois environ.

Jupiter : Soit environ 240 par an ! Waaa hyper impressionnant ! Et tu les chroniques tous ?

Audrey : Oui là ça me parait impressionnant, je ne me rends vraiment pas compte et oui depuis l’ouverture du compte je les chronique tous.

Jupiter : Qu’est-ce qui t’a donné envie de partager cette passion de la lecture sur les réseaux et à travers un blog ?

Audrey : J’ai toujours aimé regarder les chroniques sur Instagram, j’ai fait de belles découvertes lors de panne de lecture.

En juin 2018 j’ai fait une fausse couche à 3 mois de grossesse, un moment difficile, j’ai mis du temps à accepter et à faire mon deuil, ma sage femme m’avait conseillé de me changer les idées en me lançant dans un nouveau projet. Et c’est comme ça que j’ai ouvert ma page Insta en août 2018. Cette page m’a vraiment aidé, j’ai fait de très belles rencontres et de très belles découvertes, c’est l’une des meilleures décisions que j’ai pu prendre dans ma vie. La communauté Bookstagram est vraiment très riche.

Jupiter : Qu’est-ce qui te plaît le plus dans cette communauté ?

Audrey : Les échanges avec les autres chroniqueuses, et cette proximité avec les auteurs.

Jupiter : Combien de temps est-ce que ça te prend de rédiger tes chroniques ?

Audrey : Tout dépend, si j’arrive à trouver mes mots et à mettre mes pensées en forme, j’ai un gros souci avec ça, je sors les choses comme elles me viennent et des fois c’est du grand n’importe quoi, mais généralement je dois mettre 1h grand maximum.

Jupiter : Bon j’ai fait un rapide calcul, si tu mets en moyenne 45 minutes par chronique et que tu lis 240 livres par an, ça fait… *roulements de tambour* 180 heures par an soit 5 semaines de travail sur un contrat de 35h par semaine. Waou! C’est génial le temps que tu y passes !

Audrey : Quand on aime on ne compte pas AHAHA !

Jupiter : Qu’est-ce que tu fais dans la vie ?

Audrey : Je suis AESH (accompagnants des élèves en situation de handicap) depuis 2011, je suis tombée là dedans un peu par hasard, ce n’est pas vraiment mon domaine, j’ai un Bac Pro Commerce qui n’a rien à voir avec ce que je fais au quotidien avec ces enfants.

J’aime énormément mon travail, aider les enfants en classe, les faire progresser.

Jupiter : Est-ce que tu aimerais être chroniqueuse professionnelle/ influenceuse ?

Audrey : Je ne me suis jamais penchée sur la question, mais pour le moment ça me convient tel quel.

Jupiter : Est-ce que des gens critiquent parfois le temps que tu passes à lire ?

Audrey : Ah ah oui ma maman, elle dit que quand je lis je pars tellement loin qu’on ne peut plus m’atteindre, je suis dans un autre monde. Mais après non mes meilleures amies lisent aussi et on se retrouve souvent pour parler lecture.

Jupiter : Qu’est-ce que la lecture t’apporte ?

Audrey : Je lis parce que j’aime ça, j’aime m’évader et partir à l’aventure. J’aime me faire des films et être surprise par un dénouement. J’aime me retrouver dans des lieux inconnus et avoir l’impression d’y être pour de vrai, j’aime la magie des mots.

Jupiter : Qu’est-ce que tu lis comme genre ?

Audrey : Je suis ouverte à tous les genres, mais j’ai une préférence pour la romance, le fantastique, la bit-lit, du moment que le livre me donne des émotions ça me va.

Jupiter : Est-ce que tu reçois beaucoup de service presse ?

Audrey : Non pas trop, mais c’est un énorme plaisir à chaque fois que j’en reçois un, j’ai l’impression que c’est Noël. J’ai fait de très belle découverte grâce à des services presses.

Depuis peu je suis en partenariat avec une maison d’édition que j’affectionne particulièrement et je me lance dans cette aventure excitée comme une enfant.

Jupiter : Combien de livres y a-t-il dans ta PAL ?

Audrey : Ne me juge pas, ce n’est pas ma faute mais j’en ai 64.

Jupiter : Ah non je ne te juge pas, ce n’est pas beaucoup, j’ai parlé avec des chroniqueuses qui en ont… hum… plus de 500. Non, ne les juge pas ! *rires* Et non, je ne te donnerai pas les noms !

Audrey : Rooo moi je culpabilise avec mes pauvres 64 pour rien !

Jupiter : Est-ce que tu lis principalement sur papier ou sur liseuse ? Pourquoi ?

Audrey : Je lis plus sur papier, c’est ce que je préfère le plus, le bruit des pages qui se tournent, l’odeur, mais depuis que j’ai l’abonnement Kindle de Amazon je lis aussi sur liseuse, enfin j’ai débuté sur l’application et le père Noël m’a gâté avec une liseuse Kindle, et je m’en sers régulièrement, surtout quand je voyage. Et les services presses que j’ai pu avoir sont en formats numériques, ce qui me force à acheter le format papier si j’ai eu un coup de cœur, parce que je suis une collectionneuse aussi.

Jupiter : Quelles sont tes passions en dehors de la lecture ?

Audrey : J’adore me faire les ongles et passer du temps à faire des jeux manuels avec ma fille de 3 ans ½. J’aime beaucoup discuter avec maman pendant des heures aussi.

Jupiter : Si tu devais citer trois particularités sur toi, qu’elles soient liées à ton caractère, ton passé, ta manière de vivre, lesquelles est ce que ça serait ?

Audrey :

  • Je vis au jour le jour, faire des projets me fait peur.
  • J’aime faire rire les autres
  • Je ne me préoccupe pas de l’avis des gens, je fais les choses comme je les ressens que ça plaise ou pas.

Jupiter : Est-ce que tu lis des auto-édités ?

Audrey : Depuis que j’ai l’abonnement Kindle j’ai eu l’occasion de lire plusieurs livres auto-édités, j’ai fait de très belles découvertes comme des moins bonnes. Mais dans l’ensemble je suis assez satisfaite. J’ai également des séries brochées que j’ai depuis des années et j’ai eu des coups de cœur.

Jupiter : Quelle différence fais-tu entre les auto-édités et les auteurs publiés en maison d’édition ?

Audrey : Je ne sais pas vraiment quoi répondre à cette question, je pense que c’est pour l’auteur qu’il y a des avantages. Après ce que j’aime personnellement dans l’auto-édition en tant que chroniqueuse, c’est faire une découverte et pouvoir faire connaitre un livre, un univers et un auteur, et que mes abonnés soient contents et que l’on puisse en discuter.

Jupiter : Est-ce que le monde de l’édition est en train de changer selon toi ?

Audrey : Je pense que oui, déjà il y a les réseaux sociaux qui je pense sont plus utilisés par rapport aux années antérieures. Je vois que beaucoup d’auteurs passent par Kindle Direct Publishing, et vu que je ne passe presque que par Amazon, je vois passer les auto-édités.

Jupiter : Est-ce qu’il y a quelque chose que tu aimerais dire aux lecteurs ? Aux chroniqueurs qui débutent ? Et aux auteurs qui nous lisent ?

Audrey : Je pense que je vous conseillerais simplement de vous éclatez ! Du moment que vous prenez du plaisir, à lire, à chroniquer, à écrire… je pense que vous êtes sur la bonne voie.

Être heureux c’est le principal.

 

Merci à Audrey pour son temps, ses réponses et sa gentillesse. Je vous conseille vivement de la suivre sur Instagram (elle fait des photos superbes et son avis est pertinent) et d’aller voir son blog :

Instagram : @audrey_bouquine

Blog : www.audreybouquine.wordpress.com