Accueil » Bilan des ventes de novembre (toujours plus fou)

Bilan des ventes de novembre (toujours plus fou)

Par Jupiter Phaeton

À tous ceux qui se posent la question : peut-on vivre de ses revenus d’auteur auto-édité ? Je réponds : oui, c’est possible.

Dressons ici le quatrième bilan des ventes. Pour ceux qui voudraient voir la progression, vous pouvez vous reporter aux articles précédents concernant les bilans des ventes, que je vous indique à la fin de l’article.

Que s’est-il passé en novembre ? Il y a eu une troisième publication avec le tome 2 de Ryvenn (Le loup de Stony Point) et un boost de folie avec l’offre éclair de 24h pour le tome 1 de Ryvenn (La dernière empathe) qui a permis de faire remonter l’ensemble de mes romans dans le top 100 d’Amazon.

Alors, lançons-nous dans le vif du sujet, vous allez voir que tout pivote autour de l’offre éclair d’Amazon.

exemplaires commandés et pages normalisées

Vous voyez la colonne qui dépasse toutes les autres en termes de vente ? C’est celle du 22 novembre, jour de l’offre éclair d’Amazon. Pour plus de détails sur cette offre, je vous laisse vous référer à cet article : J’ai testé pour vous : l’offre éclair d’Amazon (ou comment devenir numéro 1 des ventes de la boutique Kindle en quelques heures) La dernière empathe était en promotion ce jour-là au prix de 0,99€ au lieu de 5,99€, pour une durée de 24h avec une mise en avant d’Amazon dans la catégorie promotion. Pour les 430 ventes atteintes ce jour, 407 provenaient de l’offre éclair et étaient donc pour La dernière empathe, qui a atteint la première place du top 100 Amazon.

Ecrire une série a du bon : il y a des chances que si le tome 1 a plu à des lecteurs, ils iront acheter le tome 2. Suite à cette offre éclair, le tome 2 de Ryvenn est également remonté dans le classement, atteignant la 7ème place et restant dans le top 10 pendant une semaine. Pendant ce temps, le tome 1 est doucement redescendu mais il est toujours dans le top 100 alors qu’il en était sorti avant l’offre éclair.

La clef des portails, le tome 1 de mon autre série (Akalie O’Lys), est également remonté dans le top 100 pendant quelques jours. Je suppose que les personnes qui ont apprécié la première série sont allées chercher avec mon nom d’auteur les autres titres que je pouvais avoir écrit.

ventes ebooks

Ventes ebooks et nombres de pages lues dans l’abonnement Kindle pour le mois de novembre

ventes brochées

Ventes exemplaires papier pour le mois de novembre

Avec 1 116 ebooks vendus (dont 407 juste pour l’offre éclair), 84 exemplaires papier et 569 186 pages lues dans l’abonnement Kindle, c’est de loin mon meilleur mois. Bien sûr, l’offre éclair y est pour beaucoup, mes ventes sont restées à la hausse (bien loin des 430 de la journée du 22 novembre mais plus élevées que ce que j’avais connu jusque-là) jusqu’à la fin du mois.

En termes de revenus :

redevances globales

Revenus de novembre 2018

Pour les 407 exemplaires de La dernière empathe vendus le jour de l’offre éclair, je n’ai pas touché les 3,93€ habituellement touchés pour une vente d’ebooks bien sûr. J’étais plutôt à 0,61€ l’exemplaire (ce qui reste génial quand on en vend autant dans la même journée). Le coût moyen à la page pour ce mois était d’environ 0,0044€ soit le prix moyen habituel. Au global, en vous épargnant les conversions, j’atteins les 5 800 euros de revenus pour novembre.

Bien sûr, il faut retirer les cotisations sociales 22%, il reste donc 4 524 euros, ce qui est toujours une très belle somme. Ensuite il faudra payer l’impôt sur le revenu (le cas diffère en fonction de vos revenus).

À nouveau, je n’écris pas cet article pour frimer surtout que les revenus c’est plutôt quelque chose qu’on cache en France. Je l’écris pour vous montrer que c’est possible. On peut donc gagner sa vie avec des revenus issus de l’auto-édition. On peut être un écrivain à temps plein en étant auto-édité sans pour autant galérer financièrement. Et je vous rappelle qu’on ne dépense pas un seul euro en s’auto-éditant sur Amazon via Kindle Direct Publishing (et non, je ne suis pas ambassadrice KDP, je crois juste très fort au service proposé). Donc si vous hésitez encore, tentez votre chance, publiez-vous. Qu’est-ce que vous risquez ?

Si vous avez une liste des risques que vous avez l’impression de prendre en vous auto-publiant, je serais ravie que vous me la partagiez en commentaires ou en me contactant directement (Page contact ou Page À Propos), ce serait l’occasion de rebondir dessus dans un autre article pour voir si je peux répondre à ces risques et faire tomber vos barrières :). J’aimerais beaucoup en tous cas !

 

Précédents bilans des ventes :

 

32 Commentaires
0

Articles similaires

32 Commentaires

Lena Normande décembre 16, 2018 - 11:33

Coucou 🙂
Tu le sais déjà : j’ai beaucoup d’admiration et d’amitié pour toi (roh et le mot amitié n’est plus assez fort même :p )
Ces chiffres me font rêver et je suis tellement heureuse pour toi ! Tu le mérites largement ! <3 Merci pour cette transparence.

Répondre
Jupiter Phaeton décembre 16, 2018 - 11:39

Merci Lena c’est tellement adorable 🙂 Un jour ce sera toi qui écrira cet article ? 🙂

Répondre
Lena Normande décembre 30, 2018 - 2:08

Je l’espère et qui sait ? Peut-être que j’oserai franchir le cap de l’édition en 2019 ? Peut-être que 2019 sera “MON” année à moi 😉 L’année d’un accomplissement personnel ! Et si c’est jamais c’est le cas, je crois que je pourrai te remercier 😉

Répondre
Lena Normande décembre 16, 2018 - 11:33

Coucou 🙂
Tu le sais déjà : j’ai beaucoup d’admiration et d’amitié pour toi (roh et le mot amitié n’est plus assez fort même :p )
Ces chiffres me font rêver et je suis tellement heureuse pour toi ! Tu le mérites largement ! <3 Merci pour cette transparence.

Répondre
Jupiter Phaeton décembre 16, 2018 - 11:39

Merci Lena c’est tellement adorable 🙂 Un jour ce sera toi qui écrira cet article ? 🙂

Répondre
Lena Normande décembre 30, 2018 - 2:08

Je l’espère et qui sait ? Peut-être que j’oserai franchir le cap de l’édition en 2019 ? Peut-être que 2019 sera “MON” année à moi 😉 L’année d’un accomplissement personnel ! Et si c’est jamais c’est le cas, je crois que je pourrai te remercier 😉

Répondre
Stéphane janvier 13, 2019 - 3:40

Bravo, je fais pâle figure en rapport à tes revenus (tu divises par 10 et tu comprendras) mais ton talent est inné, le mien est forcé. Bravo, je me demandais combien pouvait gagner un abonné au top 100, je le sais à présent. Merci de ta franchise, tout le monde n’ose pas franchir le pas de la transparence (demandez à Macron) ;-))

Répondre
Jupiter Phaeton janvier 17, 2019 - 12:06

Bonjour Stéphane, merci pour ton message ! Pourquoi dis-tu que ton talent est forcé ? Qu’écris-tu ?

Répondre
Stéphane G de G janvier 23, 2019 - 3:48

Bonjour Jupiter. Oui, l’écriture n’est pas naturel chez moi, mais ça je le sais depuis ma naissance ! Encore bravo, j’ai vu tes ventes de Décembre, je suis heureux (très) pour toi, profites-en bien (avec mes 250 euros hi hi, je suis très content et j’ai atteint au max 800 euros en aout). Bientôt, je vais acheter tes livres car je suis un fan de fantasy (malgré un faible nombre de lectures durant ma vie). Mes amitiés littéraires et excellente continuation. Un futur fan.

Répondre
Jupiter Phaeton janvier 24, 2019 - 5:39

Merci infiniment Stéphane 🙂

Répondre
Stéphane janvier 13, 2019 - 3:40

Bravo, je fais pâle figure en rapport à tes revenus (tu divises par 10 et tu comprendras) mais ton talent est inné, le mien est forcé. Bravo, je me demandais combien pouvait gagner un abonné au top 100, je le sais à présent. Merci de ta franchise, tout le monde n’ose pas franchir le pas de la transparence (demandez à Macron) ;-))

Répondre
Jupiter Phaeton janvier 17, 2019 - 12:06

Bonjour Stéphane, merci pour ton message ! Pourquoi dis-tu que ton talent est forcé ? Qu’écris-tu ?

Répondre
Stéphane G de G janvier 23, 2019 - 3:48

Bonjour Jupiter. Oui, l’écriture n’est pas naturel chez moi, mais ça je le sais depuis ma naissance ! Encore bravo, j’ai vu tes ventes de Décembre, je suis heureux (très) pour toi, profites-en bien (avec mes 250 euros hi hi, je suis très content et j’ai atteint au max 800 euros en aout). Bientôt, je vais acheter tes livres car je suis un fan de fantasy (malgré un faible nombre de lectures durant ma vie). Mes amitiés littéraires et excellente continuation. Un futur fan.

Répondre
Jupiter Phaeton janvier 24, 2019 - 5:39

Merci infiniment Stéphane 🙂

Répondre
Bilan des ventes de décembre – Jupiter Phaeton janvier 20, 2019 - 7:00

[…] Bilan des ventes de novembre […]

Répondre
Bilan des ventes de décembre – Jupiter Phaeton janvier 20, 2019 - 7:00

[…] Bilan des ventes de novembre […]

Répondre
Les freins face à la publication : explications avec Mélanie Bouteiller – Jupiter Phaeton février 13, 2019 - 7:17

[…] se tourne maintenant vers d’autres maisons d’édition et en profite pour nous parler de la peur d’être publié, un sujet que nous évoquions dans un article précédent. Mélanie en a profité pour rebondir sur la question et exposer les différents freins qu’elle […]

Répondre
Les freins face à la publication : explications avec Mélanie Bouteiller – Jupiter Phaeton février 13, 2019 - 7:17

[…] se tourne maintenant vers d’autres maisons d’édition et en profite pour nous parler de la peur d’être publié, un sujet que nous évoquions dans un article précédent. Mélanie en a profité pour rebondir sur la question et exposer les différents freins qu’elle […]

Répondre
Bilan des ventes de janvier – Jupiter Phaeton février 17, 2019 - 7:01

[…] Bilan des ventes de novembre […]

Répondre
Bilan des ventes de janvier – Jupiter Phaeton février 17, 2019 - 7:01

[…] Bilan des ventes de novembre […]

Répondre
gigivitsavie avril 11, 2019 - 8:44

J’ai choisi lulu.com pour m’autoéditer et je dois avouer que je me demande si j’ai fait le bon choix. Bon je viens juste de commencer, mes seules ventes sont les miennes, pour vendre à mon entourage. Mais une fois passé cette étape, je me dis “qui va acheter sur lulu ?” Là il faut que j’attende 6 à 8 semaines pour que mon livre soit référencé chez amazon et cie. Les autres versions que papier, je ne les ferais pas chez lulu. D’autant que j’entame une suite. Merci de ton article. Il faut parler d’argent, cela nous donne une idée plus précise du revenu que l’on peut faire. Merci à toi.

Répondre
Jupiter Phaeton avril 12, 2019 - 9:36

On en saura plus dans six à huit semaines je pense, quand tu arriveras sur l’ensemble des plateformes. J’ai hâte de savoir ce que ça donne ! Je ne connais pas bien lulu.com alors je suis curieuse de ton avis quand les choses auront un peu plus démarrées.

Répondre
gigivitsavie avril 11, 2019 - 8:44

J’ai choisi lulu.com pour m’autoéditer et je dois avouer que je me demande si j’ai fait le bon choix. Bon je viens juste de commencer, mes seules ventes sont les miennes, pour vendre à mon entourage. Mais une fois passé cette étape, je me dis “qui va acheter sur lulu ?” Là il faut que j’attende 6 à 8 semaines pour que mon livre soit référencé chez amazon et cie. Les autres versions que papier, je ne les ferais pas chez lulu. D’autant que j’entame une suite. Merci de ton article. Il faut parler d’argent, cela nous donne une idée plus précise du revenu que l’on peut faire. Merci à toi.

Répondre
Jupiter Phaeton avril 12, 2019 - 9:36

On en saura plus dans six à huit semaines je pense, quand tu arriveras sur l’ensemble des plateformes. J’ai hâte de savoir ce que ça donne ! Je ne connais pas bien lulu.com alors je suis curieuse de ton avis quand les choses auront un peu plus démarrées.

Répondre
gigivitsavie avril 12, 2019 - 6:58

Pour l’instant, je dois avouer que c’est pas la joie qui m’anime. J’ai fait une commande pour vendre en direct. Lulu m’a pris 8€ de frais de port par livre commandé. Je l’ai un peu de travers.
Je sais que si je vends sur les autres plateformes, mes gains ne seront intéressants que si je vends beaucoup.
Avec 50% de majoration sur le prix total du livre – le coût de fabrication – 20% de lulu sur le bénéfice net, je ne vais guère gagner plus que dans une vrai maison d’édition.

Répondre
Jupiter Phaeton avril 13, 2019 - 9:15

8 euros par livre ? Mais c’est dingue ! Bon il faut quand même attendre de voir les résultats mais effectivement ça m’a l’air compliqué… Tu as un autre roman en travail que tu pourrais publier peut-être par un moyen plus direct (comme KDP Amazon ?)?

Répondre
gigivitsavie avril 14, 2019 - 2:59

je compte faire un Ebook de mon roman. Je le mettrais sur Amazon direct. là j’ai fait une révision du format papier, car lulu n’a pas mis le prix sur la couverture. Le code barre oui, mais j’ai du faire une autre couverture moi-même pour que le prix y soit bien. J’en ai profité pour changer deux ou trois bricoles, comme mettre le nom de mon illustratrice que jamais oublié. Mais voyons le bon côté des choses. Le livre n’a plus qu’à être transformé en ebook.

Répondre
Jupiter Phaeton avril 16, 2019 - 8:08

aaaah c’est juste pour le livre au format papier Lulu, oki je comprends mieux 🙂 dans ce cas j’ai hâte de voir ce que ça va donner en ebook !

Répondre
gigivitsavie avril 12, 2019 - 6:58

Pour l’instant, je dois avouer que c’est pas la joie qui m’anime. J’ai fait une commande pour vendre en direct. Lulu m’a pris 8€ de frais de port par livre commandé. Je l’ai un peu de travers.
Je sais que si je vends sur les autres plateformes, mes gains ne seront intéressants que si je vends beaucoup.
Avec 50% de majoration sur le prix total du livre – le coût de fabrication – 20% de lulu sur le bénéfice net, je ne vais guère gagner plus que dans une vrai maison d’édition.

Répondre
Jupiter Phaeton avril 13, 2019 - 9:15

8 euros par livre ? Mais c’est dingue ! Bon il faut quand même attendre de voir les résultats mais effectivement ça m’a l’air compliqué… Tu as un autre roman en travail que tu pourrais publier peut-être par un moyen plus direct (comme KDP Amazon ?)?

Répondre
gigivitsavie avril 14, 2019 - 2:59

je compte faire un Ebook de mon roman. Je le mettrais sur Amazon direct. là j’ai fait une révision du format papier, car lulu n’a pas mis le prix sur la couverture. Le code barre oui, mais j’ai du faire une autre couverture moi-même pour que le prix y soit bien. J’en ai profité pour changer deux ou trois bricoles, comme mettre le nom de mon illustratrice que jamais oublié. Mais voyons le bon côté des choses. Le livre n’a plus qu’à être transformé en ebook.

Répondre
Jupiter Phaeton avril 16, 2019 - 8:08

aaaah c’est juste pour le livre au format papier Lulu, oki je comprends mieux 🙂 dans ce cas j’ai hâte de voir ce que ça va donner en ebook !

Répondre

Laisser un commentaire