Faire corriger son livre

faire corriger son livre

Faire corriger son livre

Tu as fini d’écrire ton livre ou tu es sur le point de le finir ? Et tu te demandes comment le corriger, ou auprès de qui l’envoyer ? On passe en revue les différentes options à disposition pour corriger son livre !

autoédition

On me demande souvent, « Jupi, quand est-ce qu’on sait qu’un manuscrit est terminé ? ». La question est difficile, parce que la plupart du temps, l’auteur est mauvais juge de son propre ouvrage. J’ai tendance à dire qu’un livre est fini quand il n’y a plus rien à retirer.
Je paraphrase la citation d’Antoine de Saint-Exupéry « La perfection est atteinte, non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a plus rien à retirer. »
Et je dirais aussi qu’il ne faut pas viser la perfection, car rien ne peut être parfait.

À quel moment faut-il faire corriger son livre ?

Faire corriger son livre n’est pas forcément l’étape suivante quand ton ouvrage est terminé. On peut passer par un éditeur freelance, avant de corriger son livre. L’éditeur est en charge du fond de l’histoire. Il va étudier ton manuscrit de très près, te proposer des améliorations sur le fond. Peut-être qu’il te suggérera de changer l’emplacement de certaines péripéties, qu’il retravaillera le rythme de l’histoire avec toi. Il n’est pas en charge de la correction de la forme, uniquement du fond, même si la plupart des éditeurs ne peuvent pas s’empêcher de corriger les fautes qu’ils voient passer.

Si tu ne passes pas par un éditeur freelance, il faut au minimum passer par une bêta-lecture avant de faire corriger son livre. Le bêta-lecteur, ou la bêta-lectrice, va relire ton ouvrage, sans s’attarder sur la forme, mais va vérifier la cohérence du livre, que les éléments s’enchaînent bien et que tes personnages évoluent conformément à leur caractère par exemple.

On procède dans cet ordre, le fond avant la forme, parce que tu peux te retrouver potentiellement avec des corrections de fond importante et… être obligé d’envoyer en correction ton livre une seconde fois.

Ensuite, quand tu as revu le fond après le bilan de ton éditeur freelance et/ou de tes bêta-lecteurs, c’est le moment de corriger son livre.

Est-ce qu’on peut corriger son livre seul ?

◉ Je le déconseille

Rien ne t’interdit de corriger ton livre seul. Il n’y a aucune loi qui dit « un livre doit absolument être passé dans les mains d’un correcteur professionnel avant publication ». Mais il y a du bon sens malgré tout, et de la logique. Je déconseille fortement de corriger son livre soi-même. Et je parle en connaissance de cause : j’ai voulu le faire pour le tome 1 de ma saga, Ryvenn. Je considère que j’écris un français correct. Pourtant, je peux t’assurer que mon livre était truffé de fautes à la publication. 

Les premiers commentaires ont remonté cette information et je me suis empressée de l’envoyer en correction pour corriger le tir. Mes yeux peuvent relire le texte d’un tiers et y déceler les fautes. Mais ils ne peuvent pas relire mon propre texte, parce que mon cerveau corrige automatiquement ce que j’ai écrit dans ma tête.

Tu n’as pas envie que tes premiers commentaires après publication soient liés aux fautes qui restent dans ton livre. C’est désagréable pour toi, c’est désagréable pour le lecteur. Rien de pire pour toi, que de voir que tu aurais pu faire mieux, que tu avais la main pour agir sur ce sujet, et que tu ne l’as pas fait parce que tu pensais que tu y arriverais seul. 

Encore une fois, je parle d’expérience. Et pour le lecteur, la note qu’il va t’attribuer souffrira de cet écueil. Ce n’est pas agréable de lire un ouvrage où il reste des fautes. Certains sont sortis de leur lecture à chaque faute. Parfois même, ça peut changer le sens d’une phrase, ou la rendre incompréhensible.

◉ Mais parfois, on n’a pas le choix

Faute de budget, il peut arriver qu’on ne puisse pas faire appel à un correcteur professionnel.
Dans ce cas, plusieurs solutions existent pour corriger son livre. Tu peux d’ailleurs toutes les combiner pour obtenir un meilleur résultat.

antidote logo corriger son livre

Tu peux utiliser le logiciel Antidote, qui permet de traquer par exemple les fautes de grammaire, de conjugaison, les répétitions ou les erreurs de ponctuations ton ouvrage. Le logiciel est performant, mais il reste un logiciel. Cette étape ne dispense pas de faire corriger son livre.

Si tu n’as pas le budget, tu peux faire appel à un grammar nazi bénévole. Tu en as peut-être parmi tes lecteurs, ou parmi ton entourage. Tu peux aussi procéder à un appel sur les réseaux sociaux. Si malgré ça, tu ne trouves pas personne, tu peux procéder à un troc. Il s’agit d’un échange de bons procédés entre deux auteurs. Un auteur A peut corriger le roman d’un auteur B. Et quand l’auteur A aura à son tour besoin d’une correction, il fera appel à l’auteur B. 

Attention à choisir un auteur qui maîtrise déjà bien la langue française. Si jamais tu considères toi-même que tu ne la maîtrises pas assez bien pour corriger le livre d’une tierce personne, tu peux proposer une bêta-lecture en échange, ou tout autre service utile à l’auteur pour lequel tu disposes des compétences requises.

Faire corriger son livre à travers un troc peut très bien se passer, surtout si la personne est une grammar-nazi extra. J’aime les grammar-nazi. Néanmoins, la langue française est très complexe, il existe des tas de règles sur les verbes transitifs et l’accord avec le participe passé qui nécessitent, même pour des correcteurs professionnels, d’effectuer des recherches pour trancher sur la bonne orthographe. 

Une personne bénévole n’aura pas la même motivation qu’un correcteur professionnel pour effectuer ces démarches, ce qui est tout à fait normal. Ils n’ont pas la même expérience non plus. Un correcteur professionnel est plongé tous les jours dans les règles complexes de la grammaire et de l’orthographe française. Il est mieux armé pour corriger ton manuscrit.

Mais encore une fois, on ne peut pas toujours allouer du budget à un correcteur professionnel. Tu peux essayer de faire passer ton manuscrit en correction deux fois, auprès de deux correcteurs bénévoles, l’un après l’autre, pour traquer le plus de fautes possibles.

Que fait un correcteur professionnel ?

corriger-son-livre

Tout dépend de ce que tu as choisi comme services auprès de ce correcteur. Un correcteur professionnel corrige la forme de l’histoire. Il ne s’attarde pas sur le fond, il n’est pas là pour repérer les incohérences que tu peux avoir créés. Mais s’il en voit une, il y a de grandes chances qu’il te la note tout de même.

Le correcteur professionnel regarde l’orthographe, la grammaire, la conjugaison, potentiellement la syntaxe, et la tournure des phrases. Il fait en sorte que ton livre réponde aux règles de la langue française.

Ce n’est pas un travail simple. Ce sont de longues heures passées sur ton manuscrit, et en toute transparence, les correcteurs sont payés au lance-pierres. Si tu ramènes leur salaire au taux horaire, tu verras tout de suite ce que je veux dire.

◉ Quel résultat ?

En plus de cet aspect financier, c’est un grand stress pour le correcteur, car il ne peut pas être infaillible. Il restera forcément quelques fautes dans ton ouvrage, même si le correcteur le relit deux fois. Un correcteur est humain, son œil peut fatiguer un instant, ou son cerveau, comme le tien, peut corriger automatiquement la faute qu’il voit.

Il est normal qu’il reste des fautes dans ton ouvrage après avoir passé ton manuscrit en correction. Tu ne peux pas attendre d’un correcteur un résultat parfait. Sans compter que certaines règles françaises sont soumises à interprétation. Certains accords peuvent être faits avec un mot ou l’autre dans la phrase. Non, clairement, la perfection n’est pas atteignable.

C’est pourquoi tu dois envoyer ton manuscrit en relecture après avoir intégré et validé les modifications de ton correcteur. D’abord, pour retirer la pression qui pèse sur les épaules de ton correcteur. Ensuite, parce que ça te permettra de traquer les dernières erreurs qui peuvent rester. Mais bien sûr, si après avoir envoyé ton manuscrit en correction, tu le récupères encore truffés de fautes, c’est qu’il y a un problème. Les correcteurs freelances n’ont pas besoin de diplômes spécifiques pour exercer, il est donc parfois difficile de savoir à qui s’adresser.

◉ Quel prix pour corriger son livre ?

faire corriger son livre

La facturation se fait généralement au nombre de mots, ou au nombre de signes.
Tu verras peut-être l’appellation SEC : signes espaces compris. La plupart des correcteurs proposent un tarif pour 1000 signes espaces compris. Tu peux trouver l’information sur le nombre de signes dans ton document word en cliquant en bas à gauche sur le nombre de mots. Si le nombre de mots ne s’affiche pas en bas à gauche de ton document, fais un clic droit sur la barre en bas du document et coche « nombre de caractères (espaces compris) » et tu verras alors l’information apparaître en bas à gauche.

C’est TRÈS difficile pour moi de donner une estimation de prix pour 1000 SEC, parce que ça dépend de la prestation que propose le correcteur en face : va-t-il s’occuper de tes répétitions ? Va-t-il vérifier la syntaxe ? Plus il va vérifier de points, plus ça va lui prendre du temps, plus le prix augmente.

La plupart des tarifs pour faire corriger son livre (et je précise bien un livre, les tarifs pour des notices techniques par exemple ne sont pas les mêmes) se situent entre 1,2€ et 1,8€ les 1000 SEC. Tu peux trouver moins cher, je ne serais pas étonnée. Beaucoup de correcteurs proposent des tarifs bien en-dessous des prix du marché. Soit parce qu’ils ne savent pas évaluer ce que ça vaut, soit parce qu’ils ont peur qu’on refuse de travailler avec eux s’ils proposent plus cher.

Je tiens à préciser que déjà, entre 1,2€ et 1,8€ les 1000 SEC, c’est peu cher payé quand on voit le nombre d’heures de travail investies derrière par le correcteur. Tu pourras aussi trouver plus cher. Tout dépend de la manière dont le correcteur travaille, s’il a un binôme (auquel cas tu as deux paires d’yeux qui passent sur ton manuscrit, ce qui est super).

Bien sûr, c’est aussi une question d’offres et de demandes pour lui. Si un correcteur a déjà eu le temps d’établir une clientèle régulière, il peut se permettre d’augmenter plus facilement ses tarifs, car son carnet de corrections est rempli et il n’a pas cette peur « de ne pas être sélectionné ».

Qui contacter pour faire corriger son livre ?

Quelqu’un que tu connais, ou que quelqu’un connaît dans ton réseau, pour t’assurer de leur sérieux. Si tu ne connais pas la personne, tu peux lui demander de t’indiquer les ouvrages qu’elle a déjà corrigés, et te renseigner auprès des auteurs concernés pour savoir si le travail était à la hauteur.

Pour ma part, je peux te conseiller :

  • Porte-Plume, qui corrigent la quasi-totalité de mes ouvrages tout au long de l’année. Tu trouveras leur site internet ici, ainsi que toutes les informations sur leurs tarifs et les prestations qu’ils proposent. Tu pourras les contacter directement via leur site.
  • Audrey Lancien, avec qui je travaille aussi régulièrement, que tu peux contacter à cet email : audrey.k.lancien@gmail.com
  • Justine, tu peux retrouver toutes les informations sur son site ici. Et tu peux la contacter par email ici : justine.corrections@gmail.com

Qui contacter pour la relecture post-corrections ?

Pour la relecture, étape qui vient après la correction, les tarifs ne sont pas les mêmes. La correction se fait directement sur ton document de travail. La relecture peut se faire sur ton document de travail, mais aussi sur la liseuse qu’utilise ton relecteur. Il n’est pas supposé rester beaucoup de fautes à ce stade, il peut donc simplement prendre des notes en surlignant les erreurs sur sa Kindle et t’envoyer le pdf de ses notes à la fin de sa relecture.

Comme la relecture est moins bien rémunérée qu’une correction, il est normal de faciliter autant que possible la vie de ton relecteur. C’est pour ça que lui proposer de lire sur sa Kindle, ou toute liseuse dont il dispose, est plus agréable pour lui.

Les tarifs pour une relecture varient. Si tu ne souhaites pas utiliser un professionnel du milieu, tu peux te rapprocher d’un grammar-nazi bénévole bien sûr. Ci-dessous, je te propose quelques noms de personnes que tu peux contacter pour la relecture de ton ouvrage :

Des questions ?

Il existe un tas de métiers dans la chaîne du livre.
Si tu veux en savoir plus sur les autres freelances qui pourraient t’accompagner sur le chemin, ou si tu en cherches un en particulier, j’ai rédigé des articles sur les métiers suivants pour t’aider :

Les coachs d’auteurs ne sont pas encore très répandus en France, mais à mesure que le marché de l’autoédition grandit, les freelances des métiers du livre également. Qu’est-ce qu’un coach d’auteurs et en as-tu besoin ?

Mettre en page son livre quand on est autoédité est parfois une galère sans nom. Sauf que la mise en page, c’est justement le point d’expertise des maquettistes.

Tu t’apprêtes à te publier ? Tu peux t’intéresser à notre formation sur publier son livre, qui te donnera toutes les clefs pour t’autoéditer.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Jupiter Phaeton

Jupiter Phaeton

Avec plus de 300 000 exemplaires vendus de mes livres et plus de 750 000 euros de redevances KDP générées en moins de quatre ans, mon rêve de vivre de ma plume est devenu une réalité dès mon premier mois de publication.
J’ai envie d’aider les autres à réaliser leurs objectifs et c’est pour ça que j’accompagne des auteurs au quotidien. Je leur partage l’ensemble de mes acquis et de mon expérience pour qu’ils puissent eux aussi vivre de leur plume.

Table des matières

Jupiter Phaeton

Abonne-toi !

Pense à t’abonner à ma newsletter en entrant ton email ci-dessous pour recevoir les dernières informations en matière d’autoédition. Tu retrouveras aussi des articles pratico-pratiques pour devenir un auteur pro. Tu recevras mon ebook gratuit sur mon parcours dans l’autoédition, il paraît que c’est un gros boost de motivation pour se lancer et progresser ! (Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les lecteurs !)

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Ton inscription est confirmée.

Formations

publier son livre

publier son livre

devenir écrivain le pack complet

Devenir écrivain : le pack complet

Panier