Faut-il publier sur KDP exclusivement ?

publier sur kdp

Faut-il publier sur KDP exclusivement ?

C’est une question qui revient souvent dans les discussions entre auteurs indépendants, publiés sur Kindle Direct Publishing. Faut-il publier sur Amazon KDP exclusivement, et donc bénéficier de l’abonnement Kindle ? Ou faut-il s’ouvrir à toutes les plateformes ?

Pourquoi parle-t-on d’être exclusif Amazon ?

Quand on s’autoédite via Kindle Direct Publishing, on a la possibilité de dire « je veux être dans l’abonnement Kindle ».

Mais Jupi, c’est quoi l’abonnement Kindle ?

Tu as un compte Spotify ou Deezer pour écouter ta musique ? Le principe est simple : tu paies un forfait mensuel. En échange, tu as la possibilité d’écouter toute la musique disponible sur l’application en illimité. Le même principe s’applique au streaming vidéo, comme Netflix ou Amazon Prime.

L’abonnement Kindle permet d’emprunter des ebooks pour un forfait mensuel dans la bibliothèque Amazon. Tous les livres disponibles sur Amazon ne sont pas dans l’abonnement Kindle. C’est un choix que fait l’auteur, ou l’éditeur, de dire : « je veux que mon livre soit dispo dans l’abonnement Kindle ». La rémunération de l’auteur ou de l’éditeur se fait alors au nombre de pages lues.

Conditions de l’abonnement Kindle

Une liseuse Kindle

En mettant ton ebook dans l’abonnement Kindle au moment où tu te publies via KDP, tu t’engages à une exclusivité numérique. Qu’est-ce que ça veut dire ? Pendant les trois mois que dure ton engagement dans l’abonnement, tu t’engages à ne pas rendre disponible ton ebook sur une autre plateforme qu’Amazon. Tu ne peux pas le vendre sur Kobo, par exemple, ou en direct via ton site internet.

L’engagement dans l’abonnement Kindle dure trois mois et est renouvelé automatiquement, à moins que tu décoches la case dans l’onglet « informations KDP select » de ton livre dans ta bibliothèque.

Exclusivité Amazon KDP

Cet engagement signifie que ton livre numérique sera disponible exclusivement sur la plateforme Amazon. Pour stopper cet engagement, il faut terminer une période de trois mois d’abonnement.

Il est à noter que cette exclusivité n’est valable que pour la version numérique de ton livre. La version brochée ou reliée n’est pas dans l’abonnement Kindle, et ne tombe pas sous le coup d’une quelconque exclusivité Amazon KDP.

Les autres plateformes et les distributeurs/agrégateurs

Kindle Direct Publishing n’est pas la seule plateforme qui permet de s’autoéditer en numérique. Et sache qu’il existe aussi des moyens de s’éditer sur toutes les plateformes tout en faisant partie de l’abonnement Kindle.

Les autres plateformes

Kobo est la deuxième plateforme à laquelle on pense après KDP. Kobo permet effectivement de s’autoéditer en numérique et n’a pas de principe d’exclusivité. C’est la seconde plateforme en termes d’audience numérique. Le principe est différent d’Amazon, tu ne peux pas faire de publicité sur Kobo par exemple. Le fonctionnement est ce qui se rapproche le plus d’une librairie physique. Il faut se mettre en contact avec les personnes de chez Kobo pour donner de la visibilité à son titre. Tu peux participer à des offres, programmer tes sorties avec les responsables auteurs de chez Kobo et voir comment obtenir de la visibilité avec eux.

Parmi les autres plateformes, il y a Apple books, la plateforme d’Apple, ou encore Google Play Books, la plateforme de Google. Il existe un tas d’autres plateformes, mais inutile de faire toute la liste car…

Les distributeurs/agrégateurs

… il y a des distributeurs qui existent pour ça. Un distributeur numérique est une sorte d’agrégateur. Tu vas charger ton titre sur la plateforme et il va se charger de l’envoyer à toutes les autres plateformes, dont Amazon, Kobo… Il y a beaucoup d’avantages à passer par un distributeur.

Avantages

Il existe un tas d'applications numériques pour lire aujourd'huiD’abord, tu seras disponible sur toutes les plateformes avec lesquelles ils ont signé des accords. Il y a fort à parier que peu importe le distributeur que tu choisis, il a signé des accords avec à peu près tout le monde. Donc en un seul téléchargement, tu te rends disponible à tous ces marchés.

Ensuite, les distributeurs ont généralement négocié avec Amazon et KDP. Ils peuvent te proposer d’être dans l’abonnement Kindle, sans pour autant être exclusifs à la plateforme Amazon. C’est pas merveilleux ?

Inconvénients

Bien sûr, il y a quelques inconvénients à passer par un distributeur. Le suivi des ventes n’est généralement pas aussi détaillé que ton tableau de bord Amazon. Il n’est pas actualisé aussi souvent non plus. Tu as rarement la possibilité de savoir d’où proviennent exactement les ventes. Est-ce qu’elles sont en majorité depuis Amazon par exemple ? Tu ne peux pas faire de publicités via Amazon Advertising pour ton ebook.

Il faut également noter que la rémunération va différer en fonction du distributeur, mais ce n’est pas toujours à ton désavantage.

Quelques noms de distributeurs

Tu peux aller voir :

Les bénéfices de l’abonnement Kindle

Est-ce que c’est indispensable d’être dans l’abonnement Kindle ?

En 2018...

En 2018, 50% de mes redevances provenaient de l’abonnement Kindle. Plus important encore : j’avais deux fois plus d’emprunts que de ventes. Pour rappel, chaque emprunt est important pour ta visibilité dans le classement Amazon. Si je me coupe de l’abonnement, il faut que je trouve un marché assez important pour me rapporter ces 50% de revenus que je perds.

On peut imaginer qu’une partie de la population passera à l’achat, à la place de l’emprunt, si le livre n’est plus disponible à l’emprunt. Il y a une telle quantité de livres dans l’abonnement, qu’une infime partie de la population procédera ainsi.

Akalie O'lys tome 1

L’expérience Akalie O’Lys

J’ai d’ailleurs fait l’expérience avec la série Akalie O’Lys, que j’ai sortie de l’abonnement Kindle. Je l’ai publiée sur Kobo. Je n’y trouve pas mon compte après six mois d’essai. C’est intéressant de tester une autre plateforme pour y chercher un nouveau marché. Maintenant, d’un point de vue des revenus, c’est plus intéressant pour moi de laisser Akalie O’Lys dans l’abonnement Kindle. Je ne veux pas passer par un distributeur car je ne souhaite pas renoncer à la publicité KDP.

En 2021...

En 2021, 65% de mes redevances proviennent de l’abonnement Kindle. Pourquoi une telle augmentation en trois ans ? L’abonnement Kindle a gagné du terrain je dirais, notamment à cause de la pandémie. Il y a aussi une part à attribuer à la croissance naturelle du marché.

Avec un tel pourcentage, il est certain que se passer de l’abonnement Kindle n’est pas une bonne idée. L’aspect « découverte » est aussi important pour l’utilisateur. Il est beaucoup plus facile pour un emprunteur de découvrir de nouveaux auteurs et de nouveaux titres. Il prend plus facilement des risques, car il n’y a pas de coût supplémentaire pour lui. Au pire, le titre ne lui plaît pas, il s’arrête, il change de livre. Il n’a pas payé pour cet ouvrage spécifique, il peut donc en changer sans ressentir une grande frustration.
C’est l’avantage d’un abonnement mensuel.

Alors, publier sur Amazon KDP exclusivement ou pas ?

Mon choix

Illustration de la loi de Pareto

Ma théorie est la suivante : la majorité du marché se trouve sur Amazon. J’essaie d’appliquer la loi de Pareto dans tout ce que je fais. La loi dit grosso modo « 20% d’efforts pour 80% du résultat ». Je pense que cette loi s’applique pour l’exclusivité Amazon. En France, la majorité du marché utilise Amazon pour trouver des livres numériques. Il est même possible que 80% du marché soit sur cette plateforme.

Publier sur KDP exclusivement me permet d’avoir un unique accès et de tout mutualiser au même endroit. C’est un gain de temps pour le suivi, pour l’énergie et pour l’efficacité. Toutes mes statistiques sont à jour en temps réel, je peux agir tout de suite s’il y a un problème. Les modifications sont rapides et ne coûtent rien. Je peux faire de la publicité. Mon choix va à l’exclusivité KDP.

Les distributeurs peuvent être une bonne solution

Néanmoins, je pense que pour quelqu’un qui ne prévoit pas de faire de la publicité avec Amazon, ou quelqu’un qui publie dans un genre particulier, non plébiscité sur Amazon, je pense notamment à la littérature blanche, la poésie, les nouvelles, la publication via un distributeur numérique est une bonne solution.

Au final, tout dépend de ton objectif : es-tu axé revenus, visibilité, disponibilité ? C’est en fonction de ça que tu devrais faire ton choix. Ma seule recommandation est de ne pas te couper de l’abonnement Kindle et donc de te publier sur KDP en étant exclusif KDP, ou de passer par un distributeur qui te permettra d’être sur toutes les plateformes et dans l’abonnement Kindle en même temps.

Il est à noter que j’ai évoqué ici le cas du numérique. Si on s’intéresse au format papier, mon avis est tout à fait différent !

Pour aller plus loin

Quelle est la différence entre l’abonnement Prime Reading et l’abonnement Kindle ? Comment, en tant qu’auteur, peut-on y mettre son ebook ?

L’offre éclair KDP (ou Kindle Flash) est une mise en avant effectuée par Amazon sur des ebooks pendant une période de 24h. Je t’explique tout sur cette offre.

Envie d’apprendre à utiliser la publicité Amazon et optimiser tes ventes ? Cette formation va radicalement changer ta vision de la publicité.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Jupiter Phaeton

Jupiter Phaeton

Avec plus de 300 000 exemplaires vendus de mes livres et plus de 750 000 euros de redevances KDP générées en moins de quatre ans, mon rêve de vivre de ma plume est devenu une réalité dès mon premier mois de publication.
J’ai envie d’aider les autres à réaliser leurs objectifs et c’est pour ça que j’accompagne des auteurs au quotidien. Je leur partage l’ensemble de mes acquis et de mon expérience pour qu’ils puissent eux aussi vivre de leur plume.

Table des matières

Jupiter Phaeton

Abonne-toi !

Pense à t’abonner à ma newsletter en entrant ton email ci-dessous pour recevoir les dernières informations en matière d’autoédition. Tu retrouveras aussi des articles pratico-pratiques pour devenir un auteur pro. Tu recevras mon ebook gratuit sur mon parcours dans l’autoédition, il paraît que c’est un gros boost de motivation pour se lancer et progresser ! (Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les lecteurs !)

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Ton inscription est confirmée.

Formations

publier son livre

publier son livre

devenir écrivain le pack complet

Devenir écrivain : le pack complet

Panier