La première conférence des auteurs indépendants en France

Le but de cet événement, c’est de nous rassembler, d’apprendre, d’écouter les experts du milieu, de rencontrer nos prestataires, de leur poser nos questions, et de réseauter.

favicon Jupiter Phaeton

La première conférence des auteurs indépendants en France

favicon Jupiter Phaeton

Mon salaire écrivain de janvier 2023

bilan-ventes-janvier-2023

Salaire écrivain janvier 2023

Combien est-ce que j’ai gagné en janvier 2023 avec mes livres ?
On regarde en détail mes revenus d’auteur et les sommes que me rapportent mes romans en autoédition.

Petit point de contexte sur la mise en avant de mon salaire d’écrivain

Il y a deux ans, je mettais encore en avant mes revenus sur le blog. Puis je suis entrée dans le circuit de distribution Hachette. Mes interlocuteurs chez Hachette m’avaient fait comprendre que je ne devais pas partager leurs chiffres. J’avais aussi l’ambition de publier d’autres romans que les miens, ce qui entraînait des revenus de tiers. Si j’ai toute liberté pour être transparente sur mes revenus, il est normal que je me limite quand il s’agit d’inclure d’autres auteurs. J’ai donc arrêté de mettre en ligne mes revenus.

Au cours de ces deux années, il s’agit de l’article de blog qu’on m’a le plus réclamé. J’ai donc décidé de remettre ça à l’ordre du jour, maintenant que je suis sortie du circuit de distribution Hachette et que mes revenus n’impliquent plus des tiers. Il est à noter qu’il y a malgré tout des romans écrits à quatre mains qui sont publiés via mon compte KDP. Je ne m’attarderai pas sur les revenus de ces derniers et je ne les détaillerai pas, pour respecter la vie privée de mes co-auteurs.

S’il te vient l’envie de comparer…

… ne le fais pas.
Je ne mets pas en avant mes revenus pour que tu te compares, ou pour frimer. Ce n’est pas du tout l’objectif de cet article.
Je mets en avant mes revenus pour montrer que c’est possible de vivre de sa plume, parce que ça motive certaines personnes. Il y a des auteurs qui gagnent leur vie avec leurs livres en France, et j’ai la chance d’en faire partie. Ça ne veut pas dire que tout le monde gagne sa vie avec ses livres, loin de là. Ni que tout le monde peut y arriver non plus. Des tas de facteurs entrent en jeu quand il est question de vivre de sa plume.

Pour en revenir à la comparaison que tu pourrais être tenté de faire : je rappelle que nous ne sommes pas dans des situations identiques. Déjà, j’écris à temps plein depuis quatre ans. Je travaille avec une équipe, j’ai donc pu déléguer une partie des missions et des tâches. Avec la croissance, j’ai pu allouer une partie de notre chiffre d’affaires à un budget publicité plus conséquent. J’écris beaucoup et dans un genre littéraire spécifique, qui n’est peut-être pas le même que le tien, pour une cible encore plus spécifique. Je publie en moyenne plus d’un livre par mois.

C’est aussi beaucoup de contraintes

Avant d’entrer dans la comparaison, pense aux contraintes et aux aspects potentiellement négatifs qui peuvent exister.
Il faut savoir que ça demande beaucoup de temps et d’énergie d’en arriver là. Mais aussi supporter le stress de gérer une entreprise et d’être responsable du revenu principal de plusieurs personnes ainsi que de son propre foyer.
Bien sûr il y a des aspects géniaux, et j’adore ce que je fais, sinon je ne le ferais pas ! Mais rappelle-toi qu’il y a aussi des difficultés et du stress. 

Quand tu arriveras au montant gagné, ne te dis pas « j’aimerais gagner la même chose ». Imagine les efforts que ça nécessite d’en arriver là, et demande-toi si tu serais d’accord pour les faire pour ce montant-là.
Parce que ça ne s’est pas fait et ça ne se maintient pas en claquant des doigts.  Il y a toujours des points négatifs et des points positifs.

Bon maintenant que c’est dit, je te rassure : j’adore ma vie. Je dis juste que tout le monde a des priorités, des goûts et des avis différents et que je suis assez persuadée que ma vie, et mon rythme de vie, ne conviendraient pas à tout le monde.

salaire écrivain

Je rappelle aussi que ces revenus ne tombent pas directement dans ma poche. C’est une entreprise. On parle donc de chiffre d’affaires. Cet argent tombe sur le compte de l’entreprise et sert ensuite à payer l’équipe, nos prestataires, nos abonnements, nos impôts, ainsi qu’un tas d’achats et de dépenses que je récapitulerai dans un autre article. Et bien sûr, il sert aussi à me rémunérer (quand même).

Sorties janvier 2023

Mes redevances KDP s’appuient sur deux points :

  • le fond du catalogue, c’est-à-dire des titres qui ont déjà six mois ou plus d’existence et qui continuent de se vendre, mais de manière beaucoup moins importante qu’au moment où ils étaient des nouveautés. Le fond du catalogue représente généralement la moitié des revenus dans mon cas.
  • les nouveautés, qui représentent l’autre moitié des revenus.

C’est pour ça que je rappelle à chaque début d’article sur mes revenus d’auteur, quelles ont été les dernières sorties. En fonction du succès ou non, de ces sorties, le chiffre d’affaires global est bien sûr impacté.

En janvier, je n’ai rien sorti, en décembre non plus. Nous sommes donc dans un contexte où je vis sur des anciens titres, et depuis un moment puisque les sorties au dernier semestre 2022 sont toutes des suites, qui se vendent donc moins bien que des premiers tomes. Nous savions que nous allions beaucoup perdre en revenus jusqu’à fin mars, car nous avons repoussé la sortie de ma nouvelle série pour en assurer la promotion d’une nouvelle façon. De plus, nous publierons deux fois moins de titres en 2023 que l’année précédente, et notre but est de réaliser le même chiffre d’affaires, mais avec deux fois moins de livres… Ambitieux, hein ?

Combien gagne un écrivain ? Bilan des ventes !

Ventes sèches de janvier 2023

revenu auteur ventes sèches totales janvier 2023

Je n’ai pas 87 livres publiés, je suis plutôt autour de 60. L’outil prend en compte des livres dépubliés qui ne vendent plus aujourd’hui par conséquent.

En décembre, nous avons vendu 2 538 exemplaires (contre 3 442 en décembre) à travers les ventes sèches, c’est-à-dire un achat numérique ou un achat broché/relié. L’abonnement Kindle n’est pas inclus dans cette partie. Les ventes numériques représentent 66% des ventes sèches (contre 57% en décembre). Les ventes papier représentent 34% (contre 43% en décembre), soit une baisse importante des ventes papier en janvier. Pourquoi ? La période de Noël est terminée et donc la hausse des ventes papier liée à la période s’est arrêtée. Nous sommes revenus à un niveau “normal”.

Le 13 janvier est le jour où j’ai vendu le plus d’exemplaires. Le tome 2 des Secrets d’Isha était en offre éclair.
Ce jour-là j’ai vendu 136 exemplaires, dont 41 du tome 2 des Secrets d’Isha.

Récapitulatif des 10 titres les plus vendus ce jour-là

revenu auteur jour avec le plus de ventes sèches

Si on ramène le nombre total d’exemplaires vendus dans le mois à une moyenne par jour, on est à 82 exemplaires vendus par jour, en moyenne, juste avec les ventes sèches. Nous continuons donc notre baisse progressive

Si on observe le top des ventes du mois, on peut voir que September Jones et Magic Academy se partagent la vedette : il n’y a qu’eux dans le top des ventes du mois de janvier.

revenus auteur top des ventes sèches janvier 2023

L’abonnement Kindle

revenus auteur pages lues kindle janvier 2023

Le nombre de pages lues stagne pendant ce mois de janvier comparé aux mois précédents (2 413 699 pages lues en décembre), ce qui est plutôt une bonne nouvelle car si tu as suivi les récapitulatifs des mois précédents, tu sais que ça fait plusieurs mois que je ne publie que des tomes lointains dans mes séries, qui génèrent donc moins de ventes, et on s’attendait à une forte baisse des revenus avant la sortie du tome 1 de ma prochaine série. Mais jusque-là on stagne sur les pages lues, ce qui est mieux que ce qu’on espérait. J’imagine que la baisse viendra le mois prochain !

Avec 2 407 225 pages lues dans l’abonnement Kindle, on peut établir une moyenne quotidienne du nombre de pages lues à 77 652. La série Magic Academy rafle encore la mise en générant à elle toute seule, 895 016 pages lues pour le mois de janvier. September Jones prend la deuxième place, la sortie du tome 5 étant la plus récente de mes sorties.

revenus auteur top titres pages lues kindle janvier 2023

Combien de ventes totales pour janvier 2023 ?

Les totaux pour le mois de janvier 2023 sont :

  • 1 674 ebooks vendus (1 976 en décembre)
  • 864 brochés/reliés vendus (1 466 en décembre)
  • 2 407 225 pages lues dans l’abonnement Kindle (2 413 699 en décembre). En moyenne, mes livres font 450 pages KENP. On peut convertir ce nombre de pages en 5 349 ouvrages lus intégralement dans l’abonnement Kindle (5 363 en décembre).
  • soit un total de 7 887 livres achetés/empruntés (8 805 en décembre) soit 254 livres par jour

Ce calcul ne prend pas en compte les ventes en librairie à travers la plateforme Bookelis. Mais ces ventes sont peu significatives pour l’instant car nous n’avons pas encore mis en œuvre nos moyens de diffusion. Je les intégrerai aux rapports quand ce sera le cas.

Rappel du fonctionnement de la rémunération auteur via KDP

Un petit rappel sur la manière dont fonctionnent les revenus auteur via KDP, et ce que je gagne par exemplaire vendu :

  • entre 3,91€ et 3,93€, en fonction de la taille de l’ebook, par exemplaire vendu à 5,99€. Certains ebooks sont vendus à 4,99€ mais la majorité de mes ebooks est à 5,99€, hors offres éclair bien sûr
  • entre 1,70€ et 6€ par exemplaire broché vendu. Je suis en train de changer ma stratégie de prix sur les brochés et les reliés, d’où la grande disparité. Cette redevance dépend du coût d’impression (lié au format et au nombre de pages) et du prix fixé.

Pour l’abonnement Kindle, la rémunération se fait au nombre de pages lues, ce nombre de pages est normalisé par KDP.
Ce n’est pas parce que tu as sauté 3 lignes entre chaque paragraphe tu auras un nombre de pages plus important. il ne correspond pas au nombre de pages affiché sur ta page produit sur Amazon.
Tu le trouveras dans ton compte KDP. Tu cliques sur informations KDP select, tu vas tout en bas de la page à gauche et tu auras l’information.

Mes romans font environ 450 pages KENP. Il y a un fonds monétaire KDP (une partie de ce que les clients paient pour l’abonnement Kindle va dans ce fonds qui est intégralement reversé aux auteurs tous les mois) et on est rémunéré en fonction du nombre de pages lues par rapport au nombre total de pages lues dans le mois.

Le fonds mondial KDP pour le mois de janvier 2023 était de 42 000 000 euros.
Si mon nombre de pages représente 0,01% du nombre total de pages lues dans le mois, je toucherai 0,01% du montant total du fonds. À noter que généralement on est entre 0,003€ et 0,004€ la page lue. Soit entre 1,35€ et 1,80€ pour un livre de 450 pages KENP intégralement lu dans l’abonnement Kindle.

Pour ce mois de janvier, la page était à 0,003€ environ, ce qui revient à 1,35€ par exemplaire intégralement lu. 

Mon salaire écrivain de janvier 2023

revenus auteur janvier 2023

Mes revenus sont très liés à Magic Academy :

revenus auteur janvier 2023 top des livres

Le fond du catalogue rapporte environ la moitié de mes revenus. Ici, Magic Academy prend a généré 6 555,66€ de revenus et le dernier tome de September Jones 926,86€ soit 7 482,52€. Le reste de mes revenus provient du fond du catalogue, donc de titres plus anciens, qui se vendent moins que les nouveautés, mais continuent néanmoins de se vendre. Plus le temps va passer, moins l’ascendant de Magic Academy sera important, il sera rapidement remplacé par les prochaines nouveautés. En janvier 2023, mes titres ont généré 15 550,64€ (contre 17 150,94€ en décembre).

Depuis mai 2022, les primes all star sont arrivées sur le marché français.
Avant réservées aux marchés US, UK et allemand, elles s’étendent maintenant à d’autres marchés, dont le marché français. Ces primes all star fonctionnent à travers un autre fonds monétaire, qui est lui aussi intégralement reversé tous les mois.
Elles viennent récompenser les titres qui enthousiasment les lecteurs.

amazon all star

Même en allant chercher sur l’aide KDP plus d’explications dans la manière dont ces primes sont attribuées, ça reste obscur pour moi. Si vous voulez lire sur le sujet, je vous mets le lien ici.
Vous pourrez découvrir que c’est tout aussi sombre et obscur.

Quoiqu’il en soit, j’ai eu la chance de toucher une prime All Star pour le mois de janvier 2023 pour le marché français.

revenus auteur redevances par marché janvier 2023

Cet argent est du chiffre d’affaires pour moi, car il tombe sur le compte en banque de l’entreprise. Il sert à financer l’équipe, nos prestataires, nos abonnements, divers achats pour l’entreprise, nos impôts… Et je te ferai un article sur ce qu’on paie pour que tu comprennes mieux.

De septembre 2022 et jusqu’à mars 2023, nous nous attendons à engendrer une décroissance dans nos revenus, en raison de notre stratégie de publication de fin d’année et de la préparation du terrain pour l’année prochaine. Sur la deuxième moitié de l’année 2022, nous n’avons publié que des suites, et des suites lointaines. On parle du dernier tome de Magic Academy (tome 5), du dernier tome de Haze Malone (tome 3), du tome 1 d’Alpha Academy, mais qui est en fait un tome 6 de Magic Academy (il ouvre simplement un autre arc) et du tome 5 de September Jones. Il n’y aura aucune publication ensuite de fin novembre à fin mars. Plus tu avances dans les tomes d’une série, plus tu as perdu du monde en route. Il y a ce qu’on appelle un taux de chute entre chaque tome, qui est très logique, et qui fait que tu vends toujours moins d’exemplaires du tome suivant que du tome précédent. 

Qui plus est, en 2023, je réduis mon rythme de publication, et publier moins de livres dans l’année, pour pouvoir me concentrer sur divers projets. Donc on a un vrai challenge à remplir : essayer d’égaler nos revenus de 2022 en 2023, mais avec deux fois moins de titres publiés. Donc on attend cette décroissance, on sait qu’elle arrive. Les ventes repartiront à la hausse pour nous en avril 2023 si tout se passe comme nous l’espérons, avec le tome 1 de ma nouvelle série. 

J’espère que cet article t’a aidé et t’a boosté. On se retrouve le mois prochain pour les revenus auteur du mois de février 2023. 

Encore plus de chiffres !

Expériences et interviews

Si ces articles sur combien gagne un écrivain en autoédition t’intéresse, toute cette catégorie est dédiée à mes retours d’expériences et mes propres salaires écrivain !

Facebook
Twitter
WhatsApp
Jupiter Phaeton

Jupiter Phaeton

Avec plus de 400 000 exemplaires vendus de mes livres et plus de 750 000 euros de redevances KDP générées en moins de quatre ans, mon rêve de vivre de ma plume est devenu une réalité dès mon premier mois de publication.
J’ai envie d’aider les autres à réaliser leurs objectifs et c’est pour ça que j’accompagne des auteurs au quotidien. Je leur partage l’ensemble de mes acquis et de mon expérience pour qu’ils puissent eux aussi vivre de leur plume.

Table des matières

Jupiter Phaeton

Abonne-toi !

Pense à t’abonner à ma newsletter en entrant ton email ci-dessous pour recevoir les dernières informations en matière d’autoédition. Tu retrouveras aussi des articles pratico-pratiques pour devenir un auteur pro. Tu recevras mon ebook gratuit sur mon parcours dans l’autoédition, il paraît que c’est un gros boost de motivation pour se lancer et progresser ! (Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les lecteurs !)

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Ton inscription est confirmée.

Formations

BOOSTER TA PRODUCTIVITÉ

résister aux critiques se bâtir un esprit positif

Résister aux critiques

devenir écrivain le pack complet

Devenir écrivain : le pack complet

Panier