Les outils pour publier sur les réseaux sociaux

publier sur les réseaux sociaux

Il existe des tas d’outils qui facilitent la vie quand on utilise les réseaux sociaux pour son entreprise, que ce soit Facebook, Instagram ou TikTok.
Il y a certains besoins qui sont communs à tous ces réseaux sociaux, et d’autres qui sont plus spécifiques. Cet article est également disponible en podcast audio.

Gérer tes visuels et photos pour publier sur les réseaux sociaux

Pour démarrer, quand on veut publier sur les réseaux sociaux, à part Facebook où il est possible de ne mettre que du texte, on utilise généralement un visuel, que ce soit une photo ou une vidéo. On n’a pas toujours le temps de prendre une belle photo de soi, et certains n’ont pas envie de montrer leur visage sur les réseaux.

D’ailleurs une petite parenthèse sur ce sujet : il n’y a pas d’obligation de montrer son visage sur les réseaux pour s’en sortir. Je ne l’ai pas fait pendant la première année par exemple. Mais il faut reconnaître que c’est un gros boost. Tu es là pour tisser du lien, et si les autres ne connaissent pas ton visage, ils se sentent moins proches de toi. Donc même si rien n’est obligatoire, c’est quand même un gros plus de montrer son visage. 

D’ailleurs mes posts les plus likés et sur lesquels j’ai généré le plus d’engagement sont ceux qui mettent en avant une photo de moi.

Donc revenons au visuel que tu vas utiliser pour ton post. Parfois on n’a donc pas le temps de faire une jolie photo de soi, ou la lumière n’est pas bonne ou tout simplement on n’a pas envie. Le meilleur moyen dans ce cas, c’est d’utiliser une image libre de droit. On ne trouve pas des images libres de droit partout. 

Si tu prends quelque chose sur internet sans qu’il appartienne à une banque d’images libres de droit, techniquement tu es peut-être en violation de droits d’auteur. C’est pareil pour illustrer tes articles de blog, si tu as un blog. Et bien sûr c’est pareil pour la couverture de ton livre. C’est même d’autant plus important puisque c’est un produit monétisé.

Les banques d’images libres de droits

Il existe donc des banques d’images libres de droits. Certaines sont gratuites comme Pixabay, Burst, Pexels, Fotomelia et bien d’autres encore. D’autres sont payantes, comme Adobe Stock, Shutterstock, istockphoto, depositphotos et bien d’autres encore.

Les gratuites sont très utiles pour publier sur les réseaux sociaux, parce que ce n’est pas quelque chose où tu vois un retour sur investissement direct. Donc tu n’as pas forcément envie de dépenser de l’argent pour ça. Les payantes fonctionnent à l’unité, mais dans ce cas, ta photo à l’unité coûte très cher, mais surtout par abonnement. Par exemple, tu paies 30 euros par mois sur Adobe Stock pour avoir le droit à 10 images, et c’est vite exponentiel. À 160 euros par mois par exemple tu as 750 images standards possibles. Tu as même des morceaux de musique inclus dans la bibliothèque. 

Tu peux aussi acheter des packs de crédits, si tu ne veux pas d’un abonnement mensuel ou d’un engagement annuel. On utilise les banques d’images payantes plus souvent pour les couvertures de roman, parce qu’il y a plus de choix, qu’elles incluent une licence commerciale et que tu es en quelque sorte protégé.

Ça ne veut pas dire que tu ne peux pas utiliser une image d’une banque d’images gratuite pour ta couverture de livre.
C’est juste qu’au final tu ne sais pas si la personne qui l’a postée en est bien le créateur original… et si tu ne violes pas les droits d’auteur de quelqu’un d’autre.

Modifier les images, rajouter du texte

publier sur les réseaux sociaux

Pour rajouter du texte sur tes images, ou pour utiliser des modèles de design, tu peux utiliser Canva. C’est un outil de mise en page de visuels hyper facile à utiliser.
C’est du clic and drop. Il y a une version gratuite, et une version payante, mais très accessible, à moins de 10 euros par mois, qui te permet d’utiliser tous les visuels de leur base de données. 

Il y a aussi Adobe spark, qui s’appelle maintenant Adobe Express qui permet de créer des visuels pour les réseaux sociaux. Ou encore Crello, qui s’appelle maintenant Vista Create. Il est très similaire à Canva et il inclut la possibilité de créer des Stories Instagram en vidéo, ce qui est quand même super intéressant. La version gratuite de Vista Create est quand même assez limitée, mais c’est à tester en fonction de tes besoins.

Trouver des sujets dont parler sur les réseaux

Ok, donc pour trouver une image, c’est fait. Maintenant de quoi est-ce que tu vas parler ?
Franchement, si tu n’as pas l’inspiration, Google est ton ami. Tu peux taper « sujets de conversation » sur internet. Alors ça peut être « sujet de conversion pour découvrir l’autre » ou « sujet de conversion pour apprendre à se connaître », tu as compris l’idée. Tu vas tomber sur des sites qui te proposent 200 sujets, tu peux aller piocher dedans et l’utiliser pour ton post quand tu n’as pas d’inspiration, d’actualité ou quand tu as juste besoin d’un coup de pouce.

Prévoir son contenu à l’avance

Maintenant, je ne sais pas toi, mais moi je n’aime pas devoir me pencher sur la question des réseaux sociaux toute la semaine.
Je prépare mes posts de la semaine le dimanche, et je les pré-publie dans un outil qui les publiera automatiquement pour moi le jour J à l’heure que j’ai indiquée.

publier sur les réseaux sociaux

Sur ce sujet, il existe plein d’outils pour les réseaux sociaux, des gratuits et des payants. Ces outils te permettent la plupart du temps de publier sur Facebook, sur Instagram et sur d’autres réseaux si tu veux. Rares sont ceux qui te permettent de publier sur TikTok, parce que c’est un réseau récent. Mais ils peuvent enregistrer ton contenu et t’envoyer une notification push pour l’heure à laquelle tu veux publier. Tu n’as qu’à cliquer sur la notification, ça t’ouvre l’application, tu vérifies qu’il y a bien tout, tu copies/colles ton texte s’il n’apparaît pas et tu cliques sur publier. 

Donc avant de prendre un abonnement payant à une de ces solutions, vérifie qu’elle propose bien la publication sur tous les réseaux que tu veux. Si tu utilises beaucoup le format vidéo, vérifie qu’elle le prend bien en charge par exemple.

Les outils pour prépublier ton contenu

Quand j’ai démarré, j’utilisais Buffer, qui est gratuit si tu as moins d’un certain nombre de comptes de réseaux sociaux.

Ensuite j’ai testé Rapidly qui est une solution un peu tout en un. On te propose des sujets pour les réseaux toutes les semaines. On te prépare les textes et tu n’as plus qu’à adapter à ta sauce. Ils couvrent plusieurs domaines différents, mais pas encore le domaine des auteurs, donc j’ai été vite limitée.

Puis j’ai testé Agorapulse, qui te permet aussi de répondre à tes messages et commentaires des réseaux sociaux. Je cherchais justement une solution tout en un qui regroupait absolument tout, pour m’éviter d’avoir à ouvrir Facebook, puis insta, puis un autre outil pour publier, etc. 

Au final, du temps où j’utilisais Agorapulse ils n’avaient pas encore la connexion à TikTok, et je voulais me mettre sur TikTok. Du coup j’ai laissé tomber Agorapulse parce que je trouvais que ça coûtait franchement cher pour une plateforme qui ne me permettait pas d’aller sur TikTok.

L’outil que j’utilise aujourd’hui

J’utilise depuis plusieurs mois Later, qui permet de publier sur la majorité des réseaux, sauf TikTok. Mais qui envoie une notification push pour la publication sur TikTok. L’outil est simple d’utilisation. Il inclut une bibliothèque des médias que tu uploades, donc tu peux y stocker tes photos pour plus tard. Il y a des tas de petites fonctionnalités intéressantes, et le rapport qualité/prix est plutôt bon. 

Le pack de base est à 15 dollars par mois pour un compte de chaque réseau, ce qui couvre normalement tous tes besoins. Tu peux prévoir jusqu’à 30 posts par réseau dans le mois, ce qui couvrirait une publication par jour, mais bon y a pas besoin de poster tous les jours. Il y a d’autres forfaits au-dessus de celui-ci, mais je ne pense pas que ce soit nécessaire pour un auteur. En tout cas j’utilise le forfait de base pour ma part et il couvre tous mes besoins.

 

Teste l’outil pour confirmer qu’il correspond à ton besoin !

Il existe plein d’autres outils pour les réseaux sociaux, gratuits ou payants, tu as Hootsuite, Metricool, Sendible, Swello, Spourt social… Disons que ce n’est pas ça qui manque. Tu peux faire ton propre benchmarking, voir s’ils proposent des essais aussi sur des périodes de 15 jours. Rien de mieux que de tester l’outil pour voir s’il convient à ton besoin. Et n’hésite pas à en changer si ça ne te va pas.

Gérer la vidéo de courte durée

Dans les autres outils qui peuvent être utiles, cette fois pour la vidéo, tu as l’application mobile Capcut. Elle couvre à peu près toutes les fonctionnalités que tu pourrais vouloir pour monter ta vidéo et qui va même jusqu’aux sous-titres générés automatiquement à partir de ta voix. 

Si tu ne veux pas utiliser autre chose que l’application TikTok pour monter ta vidéo, tu peux tout faire sur TikTok. Ensuite tu peux télécharger la vidéo TikTok et utiliser une application comme Snaptok, qui est certes bourrée de publicités au point que tu as peur de cliquer sur la page, mais qui te permet de retirer le watermark TikTok de la vidéo que tu as téléchargée. 

C’est quand même plus pro si le but c’est de la remettre sur Instagram ensuite. En revanche, ça ne te téléchargera pas les sous-titres automatiques, donc c’est peut-être plus intéressant de passer par Capcut pour tout monter, et de pouvoir ensuite la mettre sur TikTok, ou sur Instagram, sans avoir à te prendre la tête une deuxième fois sur les sous-titres. Tu peux aussi utiliser Adobe Express pour le montage vidéo.

Utiliser un prompteur pour smartphone pour les vidéos longues

Si tu tournes des vidéos un peu longues, et que tu te perds parfois dans ce que tu racontes et que tu aimerais être plus concis, tu peux rédiger ton texte au préalable, et utiliser une application prompteur. Alors il existe bien sûr des téléprompteurs, même pour smartphones, que tu peux acheter sur Amazon par exemple. 

Mais sinon il y a des applications, qui te coûteront moins cher, qui peuvent t’être utiles surtout si tu films en mode selfie. J’utilise la version payante de Teleprompter for video quand je tourne sur des textes un peu longs. Ça m’arrive rarement, mais ça permet de bien organiser ses idées et de les poser plus clairement auprès de l’utilisateur. Tu vas copier-coller ton texte dans le téléprompteur. Il va défiler tout en haut de ton écran, près de la caméra, ce qui fait qu’on n’a pas l’impression que tu regardes ailleurs. Par contre ça ne fonctionne que si tu te filmes en mode selfie.

Suivre les hashtags sur les réseaux

Il existe d’autres outils, que je n’utilise pas, mais que je compte tester à l’avenir, notamment pour suivre les hashtags. 

Les hashtags c’est super important pour être découvert et potentiellement avoir un contenu qui devient viral.
Tu as Talkwalker qui permet de suivre les hashtags. Il existe aussi Hashtagify, RiteTag et j’en passe bien d’autres. Tu peux utiliser Webstagram, qui est gratuit, et qui te permet de retrouver une liste d’hashtags en lien avec une thématique, ainsi que les derniers posts et comptes qui ont utilisé cet hashtag. Vérifie que l’outil écoute les hashtags pour ton marché. S’il n’est disponible qu’en anglais par exemple, assure-toi qu’il fait de la veille sur le marché français.

Transformer des articles et podcasts en vidéo animée

J’aimerais beaucoup tester Lumen5, qui permet de créations des vidéos animées à partir d’un article existant ou de son lien. Il n’y a qu’à sélectionner le texte à convertir, puis cliquer. Donc j’aimerais vraiment voir ce que ça donne sur mes articles de blog par exemple.
Je voulais aussi tenter Headliner, qui est un outil pour transformer les podcasts ou fichiers audios volumineux en vidéos explicatives adaptées aux réseaux sociaux. Autant dire que pour moi c’est un super outil à tester.

Pense aux gifs !

Dans les autres outils, c’est tout bête mais il y a Giphy, la banque de gif.

Pour les concours sur les réseaux

Tu peux aussi créer tes gifs dessus. Si tu organises régulièrement des concours de réseaux sociaux, tu peux utiliser Good luck fairy. Ça fonctionne sur Facebook, ça a été créé par fanpage karma, et ça te permet de sélectionner un gagnant sur un concours réalisé sur une page Facebook. Et si tu leur as demandé de répondre à une question, tu peux même sélectionner uniquement parmi les bonnes réponses.

Si tu fais des concours sur Instagram ET Facebook, il y a Woobox qui peut être utile. La version gratuite est limitée à 100 participants, au-delà il faudra payer. Mais ça te permet de sélectionner facilement parmi les gagnants qui ont liké ou commenté. 

Il y a aussi Wask, c’est gratuit, c’est facile à utiliser : tu mets le lien de ton post, et l’outil va sélectionner le vainqueur pour toi et tu peux faire une capture d’écran pour montrer le résultat aux participants. Il va te demander combien de mentions doivent être indiquées, puisque souvent pour les concours il faut taguer d’autres personnes. Ce n’est pas le cas de mes concours. Tu peux indiquer 0 dans cette case tout simplement.

N'oublie pas le point le plus important

Enfin comme tu l’auras compris, il existe des tas d’outils pour publier sur les réseaux sociaux. 

La liste que j’ai faite n’est absolument pas exhaustive. Il n’y a aucune obligation d’utiliser tous ces outils. Je pense qu’il y en a des supers pertinents pour améliorer ta productivité, ton efficacité ou te faciliter la vie tout simplement. Mais ne te noie pas sous un nombre d’outils hallucinants qui au final va te ralentir dans tes tâches et missions. Privilégie ce qui est simple et adapté à toi. On n’a pas tous le même fonctionnement. 

Moi par exemple j’ai beaucoup de mal à ouvrir Facebook, ce n’est pas un réflexe chez moi. Donc un outil qui rassemble tous les commentaires et messages des réseaux sociaux c’est très pratique pour moi, ça m’évite de laisser Facebook et Messenger à l’abandon. Tu peux aussi tester des outils pour voir si ça t’aide, c’est toujours bien de savoir ce qu’il se fait, mais n’en fais pas un fardeau. C’est bien de vouloir optimiser, mais il ne faut pas suroptimiser non plus. 

Trouve le juste équilibre, les outils pour publier sur les réseaux sociaux qui te conviennent, t’aident mais n’alourdissent pas le job et surtout des outils que tu prends plaisir à utiliser.

Pour aller plus loin

Tu utilises déjà Instagram mais tu aimerais fédérer ta communauté pour passer au next level ?
Lance-toi ici avec notre formation.

Ce webinaire sur comment créer sa communauté sur instagram pourrait aussi t’intéresser.

Ainsi que cet article sur quoi mettre dans sa bio instagram quand on est auteur.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Jupiter Phaeton

Jupiter Phaeton

Avec plus de 300 000 exemplaires vendus de mes livres et plus de 750 000 euros de redevances KDP générées en moins de quatre ans, mon rêve de vivre de ma plume est devenu une réalité dès mon premier mois de publication.
J’ai envie d’aider les autres à réaliser leurs objectifs et c’est pour ça que j’accompagne des auteurs au quotidien. Je leur partage l’ensemble de mes acquis et de mon expérience pour qu’ils puissent eux aussi vivre de leur plume.

Table des matières

Jupiter Phaeton

Abonne-toi !

Pense à t’abonner à ma newsletter en entrant ton email ci-dessous pour recevoir les dernières informations en matière d’autoédition. Tu retrouveras aussi des articles pratico-pratiques pour devenir un auteur pro. Tu recevras mon ebook gratuit sur mon parcours dans l’autoédition, il paraît que c’est un gros boost de motivation pour se lancer et progresser ! (Ce n’est pas moi qui le dis, ce sont les lecteurs !)

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Ton inscription est confirmée.

Formations

Formation instagram le pack

INSTAGRAM - LE PACK

obtenir tes 10000 premiers lecteurs

OBTENIR TES 10 000 PREMIERS LECTEURS

devenir écrivain le pack complet

Devenir écrivain : le pack complet

Panier