Accueil » Utiliser son taux de rebond pour calculer sa rentabilité sur une série de livres avec la pub Amazon

Utiliser son taux de rebond pour calculer sa rentabilité sur une série de livres avec la pub Amazon

Par Jupiter Phaeton

Si tu ne sais pas ce qu’est un taux de rebond, je te propose d’aller lire l’article qui va te l’expliquer ici. C’est bon ? Tu es prêt ?

Le taux de rebond est très utile pour calculer sa rentabilité sur une série. Qu’est-ce que ça veut dire et en quoi est-ce que c’est important ? En fait, quand tu écris une série et que tu vends un tome 1, tu ne vends pas « juste » un tome 1, tu vends un tome 1 et potentiellement tous les tomes suivants si la personne a aimé ce tome. Ou peut-être trois tomes sur les cinq que tu as écrits parce que le lecteur va lâcher l’affaire en cours de route. Le taux de rebond te permet d’estimer combien de personnes vont lire chaque tome de ta série en se basant sur les ventes que tu as déjà eues.

Quand on fait de la publicité Amazon, c’est très important de calculer son taux de rebond, parce que tu peux ainsi calculer ta rentabilité sur ta publicité de manière différente.

Alors déjà, je rappelle qu’on n’est pas obligé d’être rentable sur sa publicité, ce n’est pas forcément l’objectif à atteindre, mais je parle des stratégies sur la publicité ici si ça t’intéresse, et sinon j’ai une formation complète disponible sur le sujet ici.

Mais on calcule quand même sa rentabilité sur une publicité, pour voir où on en est de nos dépenses par rapport à ce que ça nous rapporte et généralement, on calcule ça uniquement sur le titre sur lequel on a lancé de la publicité. Si c’est un titre one shot, c’est logique, même si tu peux générer des ventes complémentaires sur tes autres titres ensuite.

Petit exemple pour que ça soit plus clair : j’achète ton dernier livre sorti qui est un one shot, c’est une romance. Je le lis, je l’apprécie et je vois à la fin de ton ebook que tu as écrit d’autres titres. Si c’est de la romance aussi, je vais sûrement être tentée de cliquer, parce que c’est ce que je viens de lire et donc un genre littéraire susceptible de me plaire. Si je vois que c’est un autre genre littéraire, il y a beaucoup moins de chance que je clique, mais c’est possible. Donc en lisant ton one shot, j’ai découvert ta plume et je vais potentiellement m’intéresser à tes autres titres. Le souci, c’est qu’on ne peut pas mesurer à quel point il y a des ventes complémentaires, c’est-à-dire que tu ne peux pas savoir que c’est moi, Jupi, qui ait acheté le livre A et qui me suit dit après la lecture du livre A « Tiens, le livre C a l’air sympa aussi ». Parce que tu as écrit un one shot et que pour toi ça apparaît comme une autre vente dans ton tableau des ventes, tu n’as aucune idée que c’est moi Jupi qui ait acheté le livre A et le livre C, et tu n’as pas non plus la corrélation suivante : j’ai acheté le livre C parce que j’ai aimé le livre A que j’avais découvert grâce à la publicité Amazon. Du coup, impossible à traquer. C’est pourquoi sur un one shot, on ne calcule de toute façon la rentabilité que sur le titre dont on fait la publicité.

En revanche, sur une série numérotée, il y a une corrélation de fait : les gens qui ont acheté le tome 2 ont déjà acheté le tome 1 précédemment. Tu peux donc traquer ta rentabilité sur une série et calculer combien en moyenne va te rapporter un lecteur qui vient d’acheter le tome 1. Ainsi quand ta publicité affiche une vente sur ton tome 1, tu sais qu’en fait, cette vente vaut beaucoup plus parce que le panier moyen de quelqu’un qui achète le tome 1 est plus élevé du fait qu’il va potentiellement acheter les tomes suivants.

C’est le taux de rebond qui nous permet de déterminer ce panier moyen. Grosso modo on détermine deux choses : « si le lecteur A vient d’acheter mon tome 1, il y a X % de chances qu’il achète le tome 2, le tome 3… » donc ça c’est notre taux de rebond, et ensuite « donc un lecteur qui achète un tome 1 me rapporte en moyenne x euros » qu’on calcule grâce au taux de rebond et au prix de ton livre.

Allez, c’est pas très clair, rentrons dans le concret et voyons le tableau qui récapitule ça.

Déjà, je te remets le tableau qui permet de calculer le taux de rebond :

LivreDate de sortieNb de mois depuis sortieNb de pages KENPNb de pages lues abonnementConversion pages lues/exemplairesNb d’ebooks vendusNb total d’ebooks vendus et lustaux de rebond entre les tomestaux de rebond par rapport au tome 1Nombre moyen de ventes par mois
Kacy 120-janv-19246602 751 9284 1702 5936 763  282
Kacy 218-avr-19216142 307 4753 7582 1655 92387,59 %87,59 %282
Kacy 318-juil-19185721 943 1813 3971 9165 31389,70 %78,57 %295
Kacy 417-oct-19155261 564 2162 9741 6534 62787,08 %68,42 %308
Kacy 509-janv-20125611 498 6552 6711 3193 99086,25 %59,01 %333
Kacy 603-avr-20105091 233 4632 4231 2623 68592,35 %54,50 %369
Kacy 723-oct-204482813 5411 6888972 58570,14 %38,22 %646
Kacy 830-nov-203466680 3371 4607262 18684,57 %32,32 %729
Kacy 925-déc-202453569 1991 2577171 97490,28 %29,18 %987
Total   13 361 99523 79813 24837 046   

Voilà, il n’est pas très digeste pour ce qu’on s’apprête à faire, donc on va l’épurer un peu !

Livretaux de rebond entre les tomestaux de rebond par rapport au tome 1
Kacy 1  
Kacy 287,59 %87,59 %
Kacy 389,70 %78,57 %
Kacy 487,08 %68,42 %
Kacy 586,25 %59,01 %
Kacy 692,35 %54,50 %
Kacy 770,14 %38,22 %
Kacy 884,57 %32,32 %
Kacy 990,28 %29,18 %
Total  

Plus clair, hein ?

Maintenant, rajoutons les prix et calculons le panier moyen, puisque les probabilités sont déjà indiquées. Comment je lis le tableau ? Si un lecteur a acheté le tome 1 de Kacy, il y a 87 % de chances qu’il achète le tome 2. Si un lecteur a acheté le tome 1 de Kacy, il y a 78 % de chances qu’il achète le tome 3… etc. !

LivreNb de pages KENPtaux de rebond entre les tomestaux de rebond par rapport au tome 1Prix ebookProba panier moyenMontant pages lues (base 0,004 1 €/p)Proba Panier Moyenne pages lues
Kacy 1660  2,99 €2,99 €2,71 €2,71 €
Kacy 261487,59 %87,59 %5,99 €5,25 €2,52 €2,20 €
Kacy 357289,70 %78,57 %5,99 €4,71 €2,35 €1,84 €
Kacy 452687,08 %68,42 %5,99 €4,10 €2,16 €1,48 €
Kacy 556186,25 %59,01 %5,99 €3,53 €2,30 €1,36 €
Kacy 650992,35 %54,50 %5,99 €3,26 €2,09 €1,14 €
Kacy 748270,14 %38,22 %5,99 €2,29 €1,98 €0,76 €
Kacy 846684,57 %32,32 %5,99 €1,94 €1,91 €0,62 €
Kacy 945390,28 %29,18 %5,99 €1,75 €1,86 €0,54 €
Total   50,91 €29,81 €19,86 €12,64 €

Quand un lecteur achète mon tome 1, il génère en fait 29,81 € de chiffres d’affaires en moyenne. C’est-à-dire qu’il y en a qui vont s’arrêter au premier tome, d’autres qui iront jusqu’au tome 5, d’autres jusqu’au bout… mais en moyenne, un achat du tome 1 génère 29,81 € de chiffre d’affaires soit environ 19,63 € de bénéfices (une fois qu’on retire la part Amazon et la TVA). Mais comme je gagne une grande partie de mon lectorat via les pages lues, je dois aussi calculer le panier moyen via les pages lues, qui est de 12,64 € (net cette fois, puisque c’est la redevance qu’on indique). Donc quelqu’un qui emprunte mon tome 1 me génère en moyenne 12,64 € de revenus.

Je peux m’arrêter là pour calculer ma rentabilité sur la publicité Amazon, parce que j’ai la différence entre les achats et les emprunts dessus. Je n’ai pas le nombre d’emprunts, mais on m’affiche le nombre de pages lues. Donc maintenant, je sais que quand j’ai une vente via la publicité sur Amazon, je n’ai pas généré 3,91 € de revenus, mais 22,63 € (en net, les chiffres sur Amazon seront hors TVA, mais avec la part Amazon incluse). De la même manière, si j’ai des pages lues, je sais qu’elles n’ont pas généré vraiment 2,71 €, mais plutôt 12,64 €. Donc je peux ajuster ma stratégie en fonction de ça. Si je suis sur une stratégie dite à perte, je peux aller encore plus loin dans les pertes. Si je suis sur une stratégie de rentabilité, je suis beaucoup plus rentable que ce que j’imaginais. Si je suis sur une stratégie à l’équilibre, je suis probablement loin de l’équilibre et dans la rentabilité. Tout dépend de la stratégie utilisée, mais on parle des stratégies de long en large dans la formation sur les publicités Amazon, si ça t’intéresse.

On peut aussi en profiter pour aller faire d’autres calculs juste pour le fun, comme vérifier la part des emprunts et la part des achats au sein de la série :

LivreNb de pages lues abonnementConversion pages lues/exemplairesNb d’ebooks vendusNb total d’ebooks vendus et lus% d’emprunts sur les ventes totales% d’achat sur les ventes totales
Kacy 12 751 9284 1702 5936 76361,66 %38,34 %
Kacy 22 307 4753 7582 1655 92363,45 %36,55 %
Kacy 31 943 1813 3971 9165 31363,94 %36,06 %
Kacy 41 564 2162 9741 6534 62764,27%35,73%
Kacy 51 498 6552 6711 3193 99066,95%33,05%
Kacy 61 233 4632 4231 2623 68565,76 %34,24 %
Kacy 7813 5411 6888972 58565,30 %34,70 %
Kacy 8680 3371 4607262 18666,79 %33,21 %
Kacy 9569 1991 2577171 97463,67 %36,33 %
Total13 361 99523 79813 24837 04664,64 %35,36 %

Les totaux en bas des deux colonnes de droite sont des moyennes. En moyenne, j’ai donc 65 % d’emprunts et 35 % d’achat, mais en termes de revenus, comme tu dois l’observer sur tes rapports KDP, on est plutôt dans le 50/50 vu que l’abonnement Kindle rapporte moins que l’achat d’un ebook (dans mon cas, du fait que mes ebooks sont vendus à 5,99, si tes ebooks sont vendus à 2,99, c’est kif-kif).

Et maintenant que tu as le cerveau farci d’informations dont tu ne voulais absolument pas entendre parler aujourd’hui, tu peux aller ajuster les budgets sur tes publicités. Après attention, c’est un parti pris de se dire qu’on peut être à perte sur la publicité d’un tome 1 parce que de toute façon on génère d’autres ventes sur les tomes suivants. Il y a des gens qui estiment que non, ce n’est pas comme ça qu’il faut fonctionner, que justement c’est la force d’une série et que si tu pousses la publicité sur le tome 1 en étant à perte et en calculant ta rentabilité sur toute la série derrière, eh bien, tu « tues » un peu la force de ta série.

Mais comme toujours dans la publicité, savoir sur quels indicateurs tu veux partir pour calculer ta propre rentabilité est un parti pris. Il n’y a pas de bonne ni de mauvaise réponse, juste un choix à faire.

Articles similaires

1 Commentaire

Comment calculer son taux de rebond – Jupiter Phaeton avril 12, 2021 - 7:55

[…] D’ailleurs, j’y pense, mais le taux de rebond, c’est aussi essentiel pour calculer ton panier moyen sur une série et savoir, quand tu fais de la publicité Amazon sur un tome 1, combien ça va vraiment te générer de ventes ensuite. Tu peux ainsi choisir de calculer ta rentabilité en fonction de la série, et pas juste de la vente du tome 1. Je parle de cette méthode et de ces calculs (absolument passionnants et pas du tout rébarbatifs hahaha) par ici ! […]

Répondre

Laisser un commentaire